Haut-Rhin : le groupe allemand BASF va investir 300 millions d'euros dans une usine de production de plastique à Chalampé

Publié le
Écrit par Michael Martin

Le président de la République, Emmanuel Macron, se déplace à Chalampé (Haut-Rhin) lundi 17 janvier pour présenter l'investissement du groupe chimique allemand BASF.

300 millions d'euros. Voila l'investissement que va réaliser le groupe chimique allemand BASF à Chalampé (Haut-Rhin). Une usine de production de plastique, à destination de l'industrie automobile ou des vêtements techniques, doit voir le jour d'ici 2023, et créer 60 emplois. Sur le site, BASF est déjà actionnaire d'Alsachimie et Butachimie. Cette nouvelle usine appartiendra à 100% à BASF, mais sera exploitée par Alsachimie.

BASF a bénéficié d'argent public dans le cadre de France Relance, pour la création de ce site. "Une subvention faible, de quelques millions d'euros", confirme du bout des lèvres l'Elysée.

Le président de la République, Emmanuel Macron, se rend sur site lundi 17 janvier 2022 pour présenter cet investissement dans le cadre d'une séquence sur l'attractivité et la réindustrialisation de la France. Il rencontrera le directeur général de BASF, Martin Brudermüller. 

Alors que le sommet Choose France, organisé chaque année depuis le début du quinquennat est annulé en raison de la crise sanitaire, 21 projets d'investissements étrangers, dont celui de BASF, sont mis en avant ce lundi 17 janvier. Au total, ces 21 projets représentent 4 milliards d'euros investis pour 10.000 emplois créés. Depuis 2019, la France est la première destination en Europe pour les investissements étrangers.

Un autre projet alsacien doit être annoncé : un investissement du groupe pharmaceutique allemand Merck à Molsheim (Bas-Rhin).