Le château de Husseren-Wesserling, seul site industriel retenu au loto du patrimoine

Publié le Mis à jour le

Le château du Parc de Wesserling a été retenu par l'équipe de Stéphane Bern au loto du patrimoine. Il fait partie des 269 projets qui pourront être aidés financièrement grâce aux fonds récoltés mais c'est le seul dont l'histoire, liée à celle du textile, revêt un caractère industriel. 

François Tacquard, président de l’association de gestion du Parc de Wesserling, peut être content: le loto du patrimoine représente un coup de pouce financier non négligeable, 300.000 euros, qui devrait permettre au projet de restauration du château de Wesserling de démarrer dans de bonnes conditions. En tout c'est 2,4 millions d'euros qui seront nécessaires à la rénovation du bâtiment, des travaux d'envergure devant permettre d'accueillir du public. L'objectif est de faire du château la porte d'entrée du site. Un retour aux sources puisque au XVIIIeme siècle et durant 150 ans ce fut le siège des patrons des usines textiles du parc.




A terme le projet devra faire du parc de Wesserling et de son château un éco-musée industriel, "le premier du genre en France mais comme il en existe déja une bonne dizaine en Grande-Bretagne",  aime à rappeler François Taquard.
Un projet original, donc, qui se distingue des autres sites retenus: 269 en tout sur tout le territoire français, 17 en Alsace.




Mais la tâche est gigantesque. Après 30 ans de quasi abandon le bâtiment est dans un état très dégradé. 
Les travaux, qui débuteront en 2019, devraient être achevés en 2022.



Le reportage France 3 Alsace


chateau wesserling