Des cas de typhus à la SPA, plus aucun chat accueilli à Mulhouse

Quatre chats sont atteints du typhus à la SPA de Mulhouse. L'association a donc suspendu l'accueil des félins depuis le 25 juillet et jusqu'au 28 août.

L'été est la période de forte activité à la SPA avec des admissions d'animaux très importantes. Mais à Mulhouse, l'association a dû se résoudre à stopper l'accueil des chats par précaution jusqu'au 28 août après la découverte de cas de typhus au sein du refuge. Quatre félins sont infectés. Ils ont été placés en quarantaine et resteront isolés jusqu'à leur guérison.

Pour rappel, le typhus du chat (aussi appelé panleucophénie) est une maladie très contagieuse, due à un parvovirus qui entraîne une gastro-entérite infectieuse. Elle se manifeste en général par de la fièvre, des diarrhées et des vomissements et peut être mortelle si elle n'est pas traitée rapidement.

Le typhus se transmet par contact direct avec des objets contaminés (gamelle, couchage du chat) ou par contact avec des humains qui ont touché un animal infecté. Des épidémies surviennent en général au sein de communautés de chats, d'où la décision de la SPA à Mulhouse. 

Une décision prise "à contrecœur, mais obligatoire", selon le directeur Georges Azar. "On ne peut pas prendre le risque de faire entrer des chats qui risqueraient de contaminer les nôtres. Il faut éviter la propagation du virus."

La SPA de Mulhouse est sursaturée

La suspension de l'accueil intervient en plein boom d'affluence. Comme chaque été, l'établissement est sursaturé. Il héberge actuellement 185 félins pour une capacité de 135 places. 

Le directeur de la SPA de Mulhouse renouvelle son appel au civisme et implore plus que jamais les propriétaires de ne pas abandonner leur chat. Il les invite également à faire stériliser et castrer leur animal pour éviter la prolifération.

Trois à quatre chats continuent de sortir chaque jour de la structure haut-rhinoise. Tous sont vaccinés contre le virus et sains.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité