Incendie mortel à Mulhouse: conférence de presse donnée par le procureur de Mulhouse

5 personnes décédées dont 4 enfants, 8 blessés dont 3 en état d'urgence absolue, c'est le bilan pour l'instant d'un incendie qui s'est déclaré dans la nuit du 1er au 2 octobre dans un immeuble de Mulhouse. Le procureur de la République de Mulhouse a tenu une conférence de presse. Extraits.

Dominique Alzeari, le procureur de la République de Mulhouse a tenu une conférence de presse dans laquelle il donne des précisions sur cet incendie mortel.

Une garde à vue
Même si aucune piste n'est pour l'heure écartée, celle de l'incendie criminel est privilégiée avec un foyer principal dans les parties communes. D'ailleurs, moins de 3 heures après l'incendie, les services de police mettent en garde à vue, un jeune homme de 28 ans, résidant de l'immeuble, présent sur les lieux et sous l'emprise de l'alcool. Il est connu des services de police pour des faits de dégradation par incendie sans commune mesure cependant avec cette affaire. Le jeune homme nie les faits. Sa garde à vue pourrait être prolongée.

durée de la vidéo: 00 min 45
conférence de presse, extrait sur le gardé à vue ©France 3 Alsace


5 morts dont 4 enfants

Des enfants entre 6 et 11 ans, dramatique pour le quartier et la ville de Mulhouse. 8 blessés dont 3 en état d'urgence absolue. 
Le procureur de la République a tenu à saluer la mobilisation des différents services dans la prise en charge des victimes et de leur famille.

durée de la vidéo: 01 min 03
Mobilisation de tous les services d'Etat ©France 3 Alsace


Délais d'intervention

Dominique Alzeari a tenu à couper court à toute rumeur de lenteur dans l'intervention des secours. Le premier appel reçu par le CODIS est arrivé à 23h59, les premières interventions ont eu lieu 6 minutes plus tard pour un incendie maîtrisé un peu avant minuit et demi. En tout, une cinquantaine de pompiers de Mulhouse, Illzach, Wittenheim, Brunstatt, Ottmarsheim, Ensisheim ont été mobilisés de même que le SAMU et les services de police.

durée de la vidéo: 00 min 35
Les délais d'intervention des secours ©France 3 Alsace


Etat de l'immeuble

De même, pas de vetusté de l'immeuble à déplorer qui certes n'était pas récent mais loin d'être insaluble, toujours selon les dires du Procureur.
Une quarantaine de personnes logaient dans cet immeuble. Une douzaine a été relogée par les services de la ville.

Et le procureur de la République d'être très clair :

 

"Mon objectif est bien évidemment d'ouvrir une information judiciaire rapidement pour permettre aux magistrats instructeurs de pouvoir approfondir et mettre à jour tous les ressorts de cette affaire dramatique."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter