Pourquoi Microsoft investit plus de deux milliards d'euros dans une commune de 800 habitants

À l'occasion du sommet Choose France à Versailles, Microsoft a annoncé investir quatre milliards d’euros dans ses infrastructures en France. Le géant américain veut notamment installer un des plus gros data centers du pays à Petit-Landau, près de Mulhouse (Haut-Rhin).

C'était dans les tuyaux, l'implantation d'un data center à Petit-Landau (Haut-Rhin) a été officialisée ce lundi 13 mai par Microsoft. D'après le président de la Région Grand Est, l'entreprise américaine "a investi plus de deux milliards d'euros" dans ce projet d'envergure. 

L'objectif pour l'entreprise est d'étendre ses ambitions mondiales dans l'intelligence artificielle et le cloud. "Il s'agit de l'investissement le plus important que nous ayons jamais réalisé", a indiqué son président, Brad Smith, à l'AFP. Cette construction s'accompagne d'un agrandissement des data centers déjà existants dans les régions de Marseille et Paris. L'investissement total est à hauteur de 4 milliards d'euros.

Le chantier devrait durer quatre ans et va créer "environ 1000 emplois indirects liés à la construction" d'après la Région. Une fois construite, la structure devrait employer quotidiennement plusieurs centaines de salariés à Petit-Landau.

Un positionnement géographique stratégique

"Aujourd’hui, l’attractivité de Mulhouse Alsace agglomération est reconnue", se félicite Fabian Jordan, président de m2A. Malgré ses 800 habitants, Petit-Landau est parvenue à retenir l'attention du géant de l'informatique. Les investisseurs ont été séduits par la position géographique de la commune, située à la frontière avec l'Allemagne. "C'est aussi la politique de développement du territoire qui les a attirés", confie Fabian Jordan. 

Les infrastructures seront construites sur un terrain de la zone portuaire. "Les terres étaient destinées à une vocation de développement économique". Si l'arrivée de tels investissements va considérablement redynamiser le territoire, l'élu assure que le projet ne se fera pas au détriment de la population.  "Il sera coconstruit avec l'ensemble du territoire", explique-t-il. 

Sur les réseaux sociaux, la Région Grand Est a salué l'investissement de Microsoft à Petit-Landau. "Demain, l’Alsace deviendra un territoire de référence en matière d’intelligence artificielle en France et en Europe !", promet sur X son président, Franck Leroy, ce lundi 13 mai. Contactée, la mairie de Petit-Landau n'a pas souhaité commenter la nouvelle. 

10 milliards d'euros récemment investis à l'étranger 

Géant de l'informatique, Microsoft fait du développement de l'intelligence artificielle sa priorité pour les années à venir. Ces derniers mois, l'entreprise a accentué ses investissements à l'étranger pour étendre son empire. 3,4 milliards de dollars ont été investis en Allemagne, 2,9 milliards au Japon, 1,5 milliard aux Émirats arabes unis. Au total, ce sont plus de dix milliards d'euros injectés par le groupe américain. 

L'Europe et la France restent un secteur de choix en matière de développement de l'intelligence artificielle. Microsoft s'est d'ailleurs associé en février 2024 avec Mistral, entreprise française spécialiste de l'IA, dans laquelle il a investi 15 millions d'euros.