Reconstruction de Notre-Dame : cette entreprise fabrique des milliers de pièces en cuivre pour le toit de la cathédrale

Les travaux de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris avancent. Parmi les dizaines d'entreprises mobilisées, Trefimétaux, implantée dans le Haut-Rhin, a fabriqué 12 000 pattes de fixation en cuivre pour attacher les gouttières du monument.

Il y aura un peu d'Alsace sur la toiture de Notre-Dame de Paris. À présent que la charpente est terminée, le travail des couvreurs peut commencer. Pour bien attacher les gouttières, il a fallu faire fabriquer 12 000 pattes de fixation en cuivre. Et c'est à Niederbruck (Haut-Rhin) qu'elles ont été réalisées par l'entreprise Trefimétaux.

L'usine, centenaire, a remporté le marché. "C'est une fierté, c'est une opportunité qui ne se présente qu'une fois par siècle. Pour nous, c'est emblématique de pouvoir faire ces pièces," souligne Denis Tavernier, directeur de l'usine, à notre équipe de reportage.

Spécialisée dans les pièces destinées aux installations électriques (disjoncteurs, alternateurs), l'entreprise a adapté son outil de production pour réaliser cette commande originale. Les pièces sur mesure ont été entièrement conçues dans le site alsacien, à partir de billots de cuivre fondus, modelés puis découpés. 

Une petite contribution certes, mais pour un très grand et symbolique chantier. Au total, 5 tonnes de cuivre seront posées sur la toiture du monument, ravagé par un incendie les 15 et 16 avril 2019. La réouverture de la cathédrale est prévue le 8 décembre 2024.

Le chantier de reconstruction se poursuivra pendant les Jeux Olympiques, mais l'accès du public aux trois portails de la cathédrale et à la principale rue adjacente sera "assuré" en coordination avec la Préfecture de police, avait indiqué au début du mois de janvier Philippe Jost, directeur général délégué de l'établissement public chargé de la reconstruction de l'édifice.   

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité