Cet article date de plus de 5 ans

Histoires 14-18 : L'unité sanitaire du chalet suisse

Avec la première Guerre mondiale apparaissent de nouvelles armes particulièrement dangereuses comme les gaz toxiques. Pour soigner les soldats victimes de ces armes chimiques, des centres de décontamination sont créés.
Dans l'Alsace allemande, tout près du front, un étonnant complexe sanitaire est installé près de Sainte-Marie-aux-Mines, à la Côté d’Echery, dans une résidence secondaire. Elle a tout du chalet suisse, c’est d’ailleurs le nom qui lui est attribué, avec en prime, une piscine.

Dès les premiers mois de la guerre, le chalet réquisitionné par l’armée impériale héberge un poste de secours, arborant sur le pignon de son toit le pavillon de la Croix-Rouge. Construite en 1915, la piscine sert de station de lavage des draps et d’épouillage pour nettoyer les effets militaires de la vermine des tranchées. A partir de 1916, l’usage d’armes chimiques et de gaz toxiques oblige à transformer l’infirmerie en un véritable complexe sanitaire. Dès les premiers mois de 1916, ce complexe devient un centre de décontamination pour soigner les soldats allemands victimes des gaz de combat.

Pour rassurer les populations civiles, les services de propagande de l’armée allemande publient des cartes postales montrant des soldats se prélassant au bord de la piscine. La réalité est évidemment tout autre. Pour être décontaminés les soldats sont passés sous une douche puis plongés dans le bassin. Une équipe d’un médecin et 16 infirmiers-brancardiers est affectée au fonctionnement du complexe sanitaire qui, protégé par les Conventions de Genève, prend le nom de Chalet suisse…

Après la guerre, il faudra attendre plusieurs années avant que le chalet soit racheté et remis en état. Ironie de l’histoire, il jouera également un rôle pendant la seconde guerre mondiale servant de relais pour les courriers de la résistance et le passage des évadés vers la ligne de crête-frontière… Le bâtiment résistera en 1940 aux tirs de la Wehrmacht, et en 1944 aux bombes incendiaires de l’aviation américaine. Depuis 2010, l’ensemble architectural est mis sous la protection des monuments historiques….

durée de la vidéo: 01 min 58
Histoires 14-18 : L'unité sanitaire du chalet suisse © France 3

LE CHALET SUISSE DE LA CÔTE D’ÉCHERY


Photo de l'équipe par Adrienne Haas-Schall :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoires 14-18 il y a cent ans histoire sorties et loisirs les allemands dans la guerre