Haute-Marne : pour les 40 ans du jumelage, les habitants des communes de Poissons et d'Avril à nouveau réunis

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Lang

Ce n'est pas une blague, ou peut-être en est-ce une à l'origine ? Il y a 40 ans, les communes de Poissons en Haute-Marne et d'Avril en Meurthe-et-Moselle se sont jumelées pour le grand bonheur des farceurs. Ce dimanche 31 mars, les habitants se sont donc à nouveau réunis... et ont encore bien ri.

Quand Poissons retrouve Avril, et Avril, Poissons, c'est toujours du sérieux ou presque. Ce dimanche 31 mars, les Picheneilles, comme on appelle les habitants de Poissons en Haute-Marne ont accueilli les Avrilois de Meurthe-et-Moselle à l'occasion des 40 ans du jumelage des deux communes. Les maires se sont retrouvés avec le sourire, à grand renfort d'échanges de cadeaux et de bonnes blagues, tout comme les habitants.  
 

Il faut dire qu'en 40 ans, les jeux de mots entre les deux communes n'ont pas manqué, mais ce n'est pas ce qui fait le sel des échanges entre les deux localités. Certains sont liés par cette date comme des poissons scotchés au dos des malheureuses victimes.

Je suis fille unique, j'ai rencontré des frères et soeurs. Aujourd'hui, c'est formidable de garder une amitié comme ça. Parce que parfois, on perd l'amitié au bout d'un ceratin temps... Mais au bout de 40 ans, celle-là est restée intacte, et c'est le principal !
- Josette Noël, habitante de Poissons (Haute-Marne)

Mais c'est surtout le football, qui est à l'origine de ce jumelage. Dans les années 70 en effet, une journaliste nancéenne avait réuni les présidents des clubs des deux localités, l'idée était alors lancée. Cette fois-ci, Poissons a battu Avril trois buts à un, et il n'était pas question de faire des blagues sur le terrain. Ça, c'était pour après : une farce et l'humeur est au beau fixe. De quoi espérer encore 40 années de Poissons d'Avril heureux.