Haute-Marne : les pompiers et gendarmes s’entraînent à faire face aux attentats et tueries de masse

© France 3 Champagne-Ardenne / S. Janeczko
© France 3 Champagne-Ardenne / S. Janeczko

Ce lundi après-midi 6 novembre avait lieu à Chaumont un impressionnant exercice antiterroriste. Organisé par l'escadron 32/7 de la gendarmerie mobile, cet exercice de type attentat- tuerie de masse, a nécessité l'appui de l'antenne GIGN de Reims et des sapeurs-pompiers de Chaumont.

Par B.B. / C.L.

Des coups de feu éclatent... Une prise d'otages a lieu à Chaumont, en Haute-Marne. Voici le scnéario de l'exercice de type attentat-tuerie de masse auquel ont dû faire face les gendarmes de l'antenne GIGN de Reims et les pompiers de Chaumont. 

Arrivé le premier sur place, le peloton d'intervention de la gendarmerie mobile a commencé par analyser la situation pour déterminer la suite des opérations et faire reculer les terroristes. Au fil des minutes qui passent, le dispositif monte en puissance. La zone est quadrillée, le véhicule blindé du GIGN est envoyé en bas de l'immeuble où sont retranchés les assaillants. L'objectif : les neutraliser.

70 personnels de gendarmerie, dont 10 issus de l'antenne GIGN de Reims ainsi que 15 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour cet exercice grandeur nature. L'objectif est de s'entraîner à coordonner les différents corps de métier, mais surtout, d'être prêts à faire face aux nouveaux modes opératoires des terroristes. 

En tout, il aura fallu moins de deux heures aux forces en présence pour neutraliser les terroristes. 

Voir notre reportage : 

Haute-Marne : les pompiers et gendarmes s’entraînent à faire face aux attentats et tueries de masse
Ce lundi après-midi 6 novembre avait lieu à Chaumont un impressionnant exercice antiterroriste. Organisé par l'escadron 32/7 de la gendarmerie mobile, cet exercice de type attentat- tuerie de masse, a nécessité l'appui de l'antenne GIGN de Reims et des sapeurs-pompiers de Chaumont. - France 3 Champagne-Ardenne - JANECZKO Stéphane / BACHON Brice


Sur le même sujet

Laurent Baheux présente « 50 nuances de lion » au festival de photo de Montier-en-Der

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne