Haute-Marne : les réserves en eau potable bientôt à sec à Dancevoir

La sécheresse continue de faire des dégâts et notamment dans les zones rurales. En Haute-Marne, à Dancevoir, les habitants risquent même de voir leur accès à l’eau potable restreint. La source principale, alimentant la commune en eau, s’est tarie depuis quelques jours.
 

Les quelques 200 habitants de Dancevoir pourraient voir leur accès en eau potable restreint dans les prochains jours.
Les quelques 200 habitants de Dancevoir pourraient voir leur accès en eau potable restreint dans les prochains jours. © Meryl Loisel/France Télévisions
"Je n’ai jamais vu une telle situation". Daniel, habitant de Dancevoir une jolie commune rurale à cheval entre Haute-Marne et Côte d'Or, balaie tranquillement devant chez lui ce vendredi 28 août après-midi, mais il ne mâche pas ses mots et se montre inquiet. En effet, sa commune située en Haute-Marne fait face à la sécheresse et les réservoirs du château d’eau se vident rapidement. "Pour l’instant, le débit au robinet est normal. Mais la municipalité nous a prévenu et nous a demandé d’être vigilant sur notre usage de l’eau", précise cet ancien ouvrier agricole.

La maire du village, Josette Demangeot, confirme. "La source du Silo alimente notre château d’eau. Depuis quelques jours, les pompes qui acheminent cette eau fonctionnent très difficilement… Ça n’est pas encore grave, mais ça pourrait le devenir."
 

Deux à trois jours d'autonomie

Actuellement, les réservoirs sont encore remplis et peuvent assurer environ deux à trois jours d’autonomie, selon la municipalité. Mais s’il ne pleut pas d’ici là, le débit va être réduit pour les habitants.
 
Le château d'eau, situé à la sortie de Dancevoir, alimente toute la commune en eau potable.
Le château d'eau, situé à la sortie de Dancevoir, alimente toute la commune en eau potable. © Meryl Loisel/France Télévisions


En attendant, des stocks de bouteilles d’eau vont être constitués afin d’anticiper, dès ce dernier week-end d'août 2020. La mairie est également en lien avec les services de l’Etat et le conseil départemental de haute-Marne pour tenter de trouver des solutions rapidement.
 

Situation catastrophique pour les agriculteurs

Autre point d’inquiétude : la ressource en eau des agriculteurs. Loïc Moscato est éleveur de porcs, de bovins et d'ovins dans la commune depuis 2015, pour lui, la situation n’est pas nouvelle, mais elle empire, d’année en année.

On n’a plus de foin, plus de paille pour les bêtes. Et maintenant, on risque de ne plus avoir d’eau. C’est vraiment catastrophique, je ne sais pas ce qu’on fera à l’avenir

Loic Moscato, agriculteur à Dancevoir


Au printemps, l’agriculteur a anticipé la sécheresse et a réduit ses cheptels d’ovins et de bovins. A raison, car ses champs ont été jaunis par le soleil et les sources alentours sont toutes à sec. "Ce manque d’eau, ça va nous ajouter aussi beaucoup de travail logistique, en plus du travail avec les bêtes", précise Loïc. L’une des possibilités, pour lui, serait l’installation d’une citerne, près du château d’eau. Une solution temporaire, qui permettrait aux habitants de ne pas manquer d’eau dans les prochains jours.
 
Loic Moscato est éleveur à Dancevoir. Pour lui, la situation est catastrophique.
Loic Moscato est éleveur à Dancevoir. Pour lui, la situation est catastrophique. © Meryl Loisel/France Télévisions
 

Des restrictions d'arrosage 

La Haute-Marne est en alerte depuis le mois de juillet et un arrêté avait été pris par la commune début août. Avec pour conséquence, des interdictions d’arrosage et d’irrigation pour les particuliers.

Des tracts ont aussi été distribués aux habitants, par la mairie de Dancevoir, détaillant les bons gestes à adopter. "Il faut que les habitants fassent très attention", conclut la maire, Josette Demangeot, "il faut éviter de laver sa voiture ou d'arroser son jardin, par exemple. Et se limiter au strict nécessaire".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo agriculture économie