PHOTOGRAPHIE. Éric Girardot explore la face graphique de Chaumont

Publié le
Écrit par Maxime Meyer
Éric Girardot sort son troisième livre de photos consacrées à Chaumont.
Éric Girardot sort son troisième livre de photos consacrées à Chaumont. © Maxime Meyer

Le photographe haut-marnais Éric Girardot a choisi sa ville d'adoption, Chaumont, comme thème de son nouveau livre "Chaumont Graphic". Un ouvrage de 150 photos où se mêlent le graphisme et l'humain.

Ce n'est pas son coup d'essai. Installé depuis 1998 à Chaumont, Éric Girardot connaît tout ou presque de la capitale haut-marnaise. Après un premier livre en noir et blanc consacré à Chaumont il y a une vingtaine d'années puis un second en 2015, le photographe a souhaité à nouveau montrer des clichés d'une ville qui a beaucoup changé.


"Toutes les photos sont nouvelles, même celles du Vieux Chaumont qui lui n'a pas beaucoup évolué. En revanche, depuis mon dernier livre, tout le quartier de la gare s'est développé, avec surtout le Centre national du Graphisme, le Signe, mais aussi le centre aquatique Palestra, les Forges de Bologne en construction dans la zone Plein Est... Il y avait quelque chose de nouveau à raconter."

Chaumont, ville du graphisme ?

Le fil conducteur de ce nouvel opus est ainsi de montrer Chaumont à travers un angle graphique. Accompagné de textes de Céline Clément, Éric Girardot raconte une ville qui a beaucoup changé ces dernières années.

"J'ai voulu montrer l'architecture de la ville, qu'elle soit nouvelle avec le Signe et Palestra, ou plus ancienne avec la Rochotte ou le Cavalier. Et cette architecture, j'ai voulu comme je le fais toujours, la relier à l'humain, aux habitants."

Ce qui me plaît dans une photo, même d'un bâtiment, c'est l'humain qui passe par là

Éric Girardot

Photographe et auteur de Chaumont Graphic

Au fil des pages du livre, on comprend comment la ville a progressivement intégré le graphisme à son paysage. De quoi, petit à petit, commencer à mériter son surnom de Ville de graphisme. "Ça commence à se voir, avec les réalisations des différentes fresques à droite à gauche et puis le Signe qui me plaît bien, Palestra aussi, c'est une belle réussite. Ça évolue."


Si la ville a connu un certain vent de modernité, elle a aussi été marquée, comme ailleurs, par l'actualité. Des drames, des mobilisations dont Éric Girardot a également souhaité conservé une trace.

"J'ai voulu sortir du Chaumont quotidien en me servant des grands événements qui ont marqué la ville ces dernières années. Le dernier événement en date, c'est bien sûr la Covid, c'est difficile de passer à côté. Et j'ai choisi de faire une série en noir et blanc pour bien trancher par rapport aux autres photos. On voit aussi les Gilets jaunes, il y a également la période des attentats."

Après Saint-Dizier, Langres, mais aussi les fonderies haut-marnaises, Éric Girardot a saisi les différentes facettes de Chaumont. Une exposition de ces clichés est actuellement en préparation avant un nouveau projet d'ouvrage sur le thème de la nature.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.