Municipales à Langres : le maire sortant Didier Loiseau se retire

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.L

"Je ne participerai pas à la machine à perdre" ce sont les mots de Didier Loiseau, le maire sortant UMP de Langres, en Haute-Marne. Arrivé en 3ème position, il a décidé avec son équipe de se retirer pour "simplifier l'élection".

Il ne briguera pas de 2ème mandat. Le maire sortant UMP de Langres, Didier Loiseau ne sera pas présent au second tour. Annonce faite ce lundi après-midi dans un communiqué :

Les résultats sont là, la Gauche bien qu'unie est minoritaire. Les autres Langrois, Centre et Droite confondus sont majoritaires mais divisés. Au second tour, je ne participerai pas à la machine à perdre, vieux démon des Langrois, lancée depuis plusieurs mois. Afin de clarifier ce vote du 2nd tour et simplifier l'élection, je décide avec mon équipe, de me retirer(........) Je souhaite pour les Langrois que notre ville, avec sa nouvelle municipalité, garde son Elan(......) Cela a été un honneur d'être le Maire de Langres et le Président du Grand Langres durant six années (...) Je remercie toute mon équipe pour le travail accompli."





Didier Loiseau invite les Langrois à voter pour la liste qui "prendra l'engagement de poursuivre dès à présent les projets qui nécessitent l'implication immédiate de la future municipalité : 
  • l'aménagement de la voirie pour le centre aquatique et la crèche,
  • le réseau chaleur approuvé par Hamaris,
  • l'installation de l'entreprise d'agroalimentaire à Langres Nord dont les procédures d'acquisition sont en cours,
  • l'hôtel de la Place Bel'Air,
  • la transformation du Messe des Officiers.
Pour rappel, à l'issue de ce premier tour des municipales, la liste UMP de Didier Loiseau est arrivée en troisième position avec 22,4% des suffrages, derrière la liste divers droite de Sophie Delong avec 38,9% des votes et celle du PS Didier Jannaud avec 38,6% des votes.