• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Montier-en-Der : un festival de nouveautés destinées aux photographes

Montier-en-Der : un festival de nouveautés destinées aux photographes
Le festival de Montier-en-Der (Haute-Marne) est aussi l'occasion pour les photographes de découvrir de nouveaux matériels pour leurs prises de vue. Les marques sont là pour proposer des démonstrations de leurs derniers boîtiers et objectifs. - France 3 Champagne-Ardenne - Maxime MEYER / Stéphane JANECZKO / Sylvie ALLOMBERT

Le festival de Montier-en-Der (Haute-Marne) est aussi l'occasion pour les photographes de découvrir de nouveaux matériels pour leurs prises de vue. Les marques sont là pour proposer des démonstrations de leurs derniers boîtiers et objectifs.

Par M. F.

Dans une des salles du festival de la photographie animalière de Montier-en-Der, il n'y a pas d'images d'oiseaux rares ou de fauves sur les murs, mais les appareils qui les ont capturés. La crème de la technologie est à Montier-en-Der, et ça dure là aussi depuis 20 ans.

"On est passé déjà de l'argentique au numérique. Aujourd'hui on a des boîtiers qui ont des possibilités fantastiques, qui permettent de travailler dans des conditions très compliquées de froid, de luminosité difficile", détaille Bernard Thomas, responsable du service professionnel Canon. "On donne au photographe la possibilité de choisir et de créer son image grâce à ces produits."

Un matériel qu'il est même possible de tester sur place. Francis par exemple se laisse tenter par un téléobjectif zoom 200/400 avec multiplicateur 1.4... bref un jouet de très haute gamme estimé à 12 000 euros.

"Tout ce qu'on veut essayer, nouveaux matériels, tout ce qui nous tente, on peut faire des essais gratuitement. C'est sympa de leur part !"
Mais il n'est pas encore tout à fait prêt à craquer "Le porte-monnaie ne dit pas toujours la même chose", confie-t-il.

Des experts dans les allées

Pour les porte-monnaie plus modestes, d'autres modèles d'objectifs, de boîtiers, des imprimantes, des jumelles ou même des tenues de camouflage. Ce salon répond à toutes les attentes de ce public de passionnés.

Ce qu'est venu chercher à Montier-en-Der Michel Bruneton, visiteur originaire de Paris, c'est d'abord l'expertise des exposants : "Là on a de vrais informations que nous, amateurs un peu avertis, recherchons. Ça nous permet de voir les dernières sorties et de les essayer".

Des technologies qui ont permis aux professionnels d'explorer de nouveaux horizons, et aux amateurs de se lancer dans l'aventure de la photo animalière et de nature.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus