• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

VIDÉO - Haute-Marne : trois raisons de se rendre au premier festival d'archéologie de Saint-Dizier

Un gladiateur, une bataille de Gaulois, des artisans d'un autre temps, des casques et objets venus de la Gaule... Voici quelques éléments à découvrir aux Printemps de l'archéologie de Saint-Dizier. / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Caruel
Un gladiateur, une bataille de Gaulois, des artisans d'un autre temps, des casques et objets venus de la Gaule... Voici quelques éléments à découvrir aux Printemps de l'archéologie de Saint-Dizier. / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Caruel

Jusqu'à dimanche 31 mars, Saint-Dizier change d'heure et même d'époque avec les Printemps de l'archéologie, premier festival du genre. Au programme, une plongée dans la Gaule, rendue certes célèbre par Astérix, mais si méconnue. On vous explique pourquoi il ne faut pas rater ça. 

Par Céline Lang

S'immerger dans l'histoire de la Gaule. C'est tout un programme, et cela tombe bien puisque c'est ce que proposent Les Printemps de l'archéologie, organisés par l'association Archéolonna, un festival original et sans précédent qui se tient à Saint-Dizier en Haute-Marne jusqu'au dimanche 31 mars. Voici trois raisons de vous y rendre.

1. Parce que vous tremblerez devant une attaque de Gaulois en cher et en os

Vous avez déjà vu des Romains de la 22e légion de Nasium ? Vous savez, ces alliés des Herculiani d'Alsace, les ennemis jurés des Celtes Ambiani et des Médiomatrici ? Non ? C'est bien normal puisque ces peuplades ont disparu depuis longtemps ou ont pris d'autres noms. Mais c'est pourtant à ces joutes guerrières que vous aurez l'occasion d'assister ce dimanche à 10h30, 15h et 17h au pied des remparts de Saint-Dizier. 

Et si trembler devant tant de férocité vous a plu, des combats de gladiateurs et des guerillas entre peuples celtes sont aussi au programme de ces reconstitutions. Les descriptions et les horaires sont à retrouver ici.

Les enfants sont transportés 2000 ans dans le passé et retrouvent les techniques de combat qui ont été prêtées aux Gaulois. Ces techniques ont notamment pu être reconstituées grâce à l'archéologie et grâce aux sources historiques comme le fameux commentaire de "La guerre des Gaules" par Jules César
- Maruicaros, guerrier gaulois de l'association Ambiani, intervenant lors des reconstitutions

2. Parce que Saint-Dizier est l'un des bastions de l'archéologie

Saint-Dizier est un haut-lieu de l'archéologie, l'ensemble des spécialistes et des scientifiques de la discipline le reconnaîtront volontiers. Les fouilles haut-marnaises ont conduit à des expositions à grand succès telles que "Nos ancêtres les barbares" en 2008 et "Austrasie, le royaume mérovingien oublié" en 2016, toutes deux d'intérêt national. 

La ville et l'agglomération de Saint-Dizier se lancent donc dans la promotion de ce patrimoine d'exception, conscient de cette richesse insoupçonnée du territoire. En archéologie aussi, consommez local !

Donner à tous, petits et grands, plusieurs manières de voir et de vivre l’archéologie, valoriser la richesse patrimoniale archéologique du territoire, éveiller la curiosité et permettre à chacun de se réapproprier notre histoire… telles sont nos ambitions.
- Marie-Claire Gaspard, présidente d’ArchéOlonnA, l'association organisatrice du festival 

3. Parce que vous pourrez repartir avec un souvenir

Une musicienne et un tailleur de pierre à découvrir lors des reconstitutions des Printemps de l'archéologie à Saint-Dizier / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Caruel
Une musicienne et un tailleur de pierre à découvrir lors des reconstitutions des Printemps de l'archéologie à Saint-Dizier / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Caruel

C'est tout un village que les Printemps de l'archologie ont décidé de reconstituer pour cette première édition. Vous pourrez donc partir à la rencontre de vanniers, d'armuriers, de bijoutiers, de cuisiniers et de musiciens. Vous pourrez écouter le son étonnant d'instruments anciens et même entrer à l'école des jeunes gladiateurs. 

Forts de cette expérience, à vous ensuite les ateliers modelage de terre, sculptures d'amulette, fabrication de fibules -ces épingles qui retiennent l'extrêmité d'un vêtement- , lampe à huile, mosaïque, tissage et bijoux. De quoi garder en poche ou sur le revers un petit peu de votre dimanche archéologique.

Une aubaine pour les scolaires

Les reconstitutions historiques proposées lors de ces Printemps de l'archéologie sont l'occasion pour les nombreux élèves des environs de vivre et de comprendre l'histoire différemment. L'immersion au temps des Gaulois est, pour eux, source de grande joie, comme vous pouvez le voir dans ce reportage. 
 


 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus