Violent orage et inondations dans un village de Haute-Marne, "le ruisseau du village, on aurait dit la Seine à Paris en hiver"

Dans la soirée de dimanche, un violent orage s'est abattu sur la commune de Vals-des-Tilles, dans le département de la Haute-Marne. Pendant près d'une heure, le ciel a déversé de l'eau et de la grêle, augmentant le volume du ruisseau du village. La mairie a vu 1m50 d'eau entre ses murs.

C’est une nuit dont les habitants de Vals-des-Tilles, commune champardennaise située aux confins de la Haute-Marne et de la Côte d’Or, se souviendront. En quelques minutes, la rivière communale qui "est normalement de l'ordre du ruisseau" a complètement changé de visage : "on aurait dit la Seine à Paris en hiver", comme le décrit Anne-Cécile Dury.

"Ce qui s’est passé, c’est qu’il est tombé de la grêle, des trombes d’eau, de la grêle, des trombes d’eau", raconte Madame la maire pour évoquer cette parenthèse orageuse survenue dimanche soir aux alentours de 20 heures. "Il y a des endroits où des sources sont devenues des torrents et puis les torrents ont inondé la vallée", poursuit-elle, "ça n’a pas duré très longtemps, je dirais une petite heure, mais avec des trombes d’eau comme on n'a jamais vu et, comme les nappes sont gorgées, les sources sont gorgées, plus rien n’est absorbé". L’eau s’est ainsi engouffrée dans les rues de cette commune de 180 habitants. "C’est monté à 1,50 m dans certaines maisons mais bon, c'est très localisé, il y a des dégâts dans très peu d’endroits", constate Anne-Cécile Dury.

Si quelques maisons ont été impactées par cet épisode orageux d’une rare intensité, du jamais vu sur le secteur, la mairie a subi d’importants dégâts, littéralement dévastée par un torrent de boue. "Il n’y a plus rien, enchaîne la locataire des lieux, j'ai commencé à prendre des photos et puis je vais voir ce que je peux sauver". 

Les données météorologiques affichées par le site infoclimat.fr viennent corroborer les témoignages sur la violence de cet orage. On note ainsi un cumul de précipitations à partir de 19h qui s'élève à 93,8 mm, sans compter des dizaines d'impacts de foudre sur ce territoire situé au sud de Chaumont.

La soirée aurait pu s’arrêter là mais le ciel avait visiblement choisi de s’acharner sur la commune haut-marnaise. "La foudre est tombée sur une cuve à fuel et il y a eu aussi un incendie". Face à cet enchainement d’événements, Madame la maire fait tout de même part de son soulagement en constatant aucune victime humaine. Mais elle est loin d’avoir passé la soirée qu’elle avait imaginée, une soirée qui devait s’articuler autour d’un "petit film tranquille". Elle aura finalement eu droit au scénario catastrophe.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité