4 hommes interpellés pour braquage

Publié le Mis à jour le
Écrit par CD

Ils sont soupçonnés d'être les auteurs du braquage d'un bureau de tabac en septembre dernier.

Information France 3 Champagne-Ardenne :

4 hommes jeunes ont été arrêtés ce jeudi matin à Troyes et dans son agglomération. Ils sont fortement soupçonnés d'avoir commis le braquage de la Boule d'or, un bar-restaurant et bureau de tabac de Saint-Julien-les-Villas le 10 septembre dernier.

Les 4 suspects du braquage du bar tabac ont été présentés à un juge d'instruction ce vendredi après-midi. Le parquet a requis la détention provisoire pour deux d'entre eux, ils devraient être mis en examen.

A la boule d'or, le bar-tabac de Saint Julien les Villas, Gérard Bussy attendait l'arrestation de ces quatre suspects depuis la date du braquage de son établissement, le 10 septembre dernier.

Au moment des faits, Gérard Bussy avait résisté au braquage. Il avait réussi à retirer la cagoule d'un des agresseurs et avait donc pu à l'identifier.

C'est finalement ce jeudi matin que quatre hommes ont été interpellés par les enquêteurs de la police judiciaire. Deux personnes originaires du quartier des Chartreux à Troyes et deux autres de la Lisière à Saint-Julien-les-Villas. Tous suspectés donc d'avoir volé la recette d'une journée de travail à la Boule d'Or.

Le braquage des bars tabac, une pratique de plus en plus fréquente.

La semaine dernière, les buralistes de l’aube avaient même manifesté pour demander des sanctions exemplaires.

Interrogés hier par les enquêteurs, les quatre suspects ont reconnu avoir commis le braquage de la Boule d'or.

Ils seront présentés ce vendredi après midi à 14 h devant un juge d'instruction au palais de justice de Troyes.


Ils avaient frappé le patron de ce bureau de tabac avant d'emporter de l'argent, des cartouches de cigarettes et des jeux à gratter.

Ces derniers mois, les buralistes de l'Aube ont été victimes d'une série de braquages, ils sont d'ailleurs descendus la semaine dernière dans les rues de Troyes pour exprimer leur ras-le-bol.