Insolite : et si vous alliez nager dans la rivière avec un cheval du côté de Flavigny-sur-Moselle ?

Publié le
Écrit par Valérie Odile

Pendant le mois d’août 2021, la ferme équestre du Ménil Saint Michel propose aux amateurs de sensations fortes et d’expériences hors du commun des sorties nature au contact des chevaux : galops et nage dans la Moselle en se tenant aux crins, ou encore balade au clair de lune dans la forêt de Benney.

A la ferme équestre du Menil St Michel à Flavigny-sur-Moselle, on a à cœur de rapprocher les hommes et les chevaux. Ici le cheval n’est pas un jouet ou un moyen de locomotion, il est un partenaire de jeux, et de découverte. Et pour mieux permettre cet échange privilégié, les propriétaires organisent pendant tout l’été, tous les soirs ou presque, des balades un peu exceptionnelles au clair de lune, ou dans le lit de la rivière Moselle.

Nager avec son cheval

L’expérience est proposée tous les jeudis, à tous les cavaliers confirmés qui savent aller aux trois allures : pas, trot et galop, et qui n’ont pas peur de faire confiance à leur cheval. Vous allez comprendre plus loin pourquoi…Le départ se fait vers 18h à la ferme du Menil St Michel. Après avoir fait connaissance avec son compagnon du jour, direction la Moselle du côté de Tonnoy, au trot, puis au galop les sabots dans l’eau. Là-bas l’eau de la rivière devient de plus en plus profonde, et permet aux chevaux et à leurs cavaliers de prendre un bain ensemble, et de partager une expérience unique.

"Il faut voir comme les yeux des chevaux brillent quand ils sont dans l’eau."

- Delphine Rabaté, salariée du Ménil St Michel

Avec de l’eau jusqu’au poitrail, les chevaux se mettent à nager, les cavaliers n’ont plus qu’à s’accrocher aux crins pour les accompagner. "Ils adorent çà" nous explique Delphine l’une des salariées de la ferme. "Il faut voir comme leurs yeux brillent quand ils sont dans l’eau." Pour que cela se passe bien, le cavalier doit vraiment lâcher les rennes, d’où la nécessité d’être un bon cavalier, et d’avoir la taille minimum d’un adolescent de 12 ans.

Une autre expérience permet d’entendre le cœur du cheval battre d’un peu plus près tout en se rapprochant de la nature : les sorties au clair de lune. Elles ont lieu lorsque la lune est bien ronde et permettent d’y voir un peu plus clair. Après un repas tex-mex au coin du feu, les cavaliers enfourchent leur cheval et …se laissent guider. "Car la nuit, pour les hommes, c’est plutôt difficile d’y voir clair. Ils doivent donc faire corps avec leurs fidèles destriers, écouter le bruit de leur sabot, être à l’écoute de leurs réactions et sensations, et les laisser guider " nous explique Delphine Raboté, qui est visiblement fan de ces balades. " A cheval, les animaux ne sentent pas notre odeur, mais celle du cheval, ce qui nous permet de nous approcher au plus près des animaux de la forêt". Et des animaux il y en a beaucoup dans la forêt de Benney : des chouettes effraies, du gibier et tout un tas d’oiseaux...

A cheval, les animaux ne sentent pas notre odeur, mais celle du cheval, ce qui nous permet de nous approcher au plus près des animaux de la forêt"

- Delphine Rabate, salariée à la ferme équestre du Ménil St Michel

Et pour guider le groupe, c’est souvent Réal qui s’y colle. Il est l’un des 60 pensionnaires de la ferme  et connait parfaitement tous les chemins alentour.

Aussi pour les débutants

Si vous êtes débutants, vous pouvez tout de même participer à de sympathiques balades en forêt ou le long de la Moselle. Le départ se fait à 18h les mardis, mercredis et vendredi. Pendant une heure vous irez à la découverte de la faune et de la flore locale, tranquillement au pas ou au trot pour les plus téméraires. Auparavant, vous aurez pris soin pendant une demi-heure d’avoir préparé votre monture. Les animatrices locales vous apprendront à brosser le  poil et le crin, à nettoyer les sabots  et à bien attacher les selles pour que la balade se passe bien.  Vous chevaucherez alors les chevaux les plus doux de la ferme : Isoline, ou encore Duc. Et vous pourrez vous concentrer sur la beauté des paysages, le vol des rapaces ou le travail des quelques familles de castors présent dans la région.

Pour participer à toutes ces sorties il faut avoir plus de 12 ans et un pass sanitaire, même si l’activité se fait en extérieur. Des balades qui font du bien au moral pour les participants, mais aussi aux chevaux qui, comme les humains, ont besoin d’activité pour être "bien dans leurs sabots".