L'été 2020 des festivals en Alsace : à quoi faut-il s'attendre avec une jauge de 5000 personnes assises ?

Publié le
Écrit par Sylvie Malal
Cet été, la jauge sera réduite pour permettre une distanciation physique entre les spectateurs, tous assis
Cet été, la jauge sera réduite pour permettre une distanciation physique entre les spectateurs, tous assis © Thomas Kalinarczyk

Une bonne et une mauvaise nouvelle : les festivals de musique en France seront autorisés cet été, annonçait jeudi la ministre de la culture Roselyne Bachelot. La mauvaise nouvelle ? Une jauge réduite à 5000 spectateurs assis, en plein air. Les organisateurs alsaciens devront s'adapter.

L'été 2021 ne sera pas silencieux. Les festivals de musique reviennent, mais sous condition. La jauge des 5 000 personnes aurorisées ne sera sans doute pas trop contraignante pour les petits festivals, en revanche elle pose un immense défi pour les événements plus importants, comme la Foire aux vins de Colmar avec un public qui n'a pas vraiment l'habitude de rester sagement assis. Au lendemain des déclarations de la ministre de la culture Roselyne Bachelot, réaction des différents organisateurs.

Loup y es-tu? 

Wolfi Jazz répond présent! Rendu muet par la crise sanitaire l'an dernier, le festival de Wolfisheim a la ferme intention de souffler ses 10 bougies cet été, du 23 au 27 juin. Les organisateurs avaient envisagé le scénario d'un public assis.

Les déclarations de la ministre de la Culture confirment que les critères sont réunis pour la tenue du festival, avec le groupe Kassav en tête d'affiche. Il y aura de la chaleur, et peut-etre un titre de circonstance : "Zouk la sé sèl médikaman nou ni" ( le zouk est le seul médicament qu'on ait)

Du soleil et du reggae.... Peut-être

De la chaleur aussi avec le Sunshine Reggae Festival à Roeschwoog. L'an dernier, il avait été reporté pour 2021 par les organisateurs. Les dates du 18, 19, 20 Juin sont maintenues avec les artistes qui auraient dû se produire l'an dernier, et les billets achetés en 2020 restent valables. Avec une jauge de 1000 à 1500 personnes par édition, ce festival n'est pas impacté par les restrictions imposées par les autorités. En revanche, Philippe Bidari, président et directeur artistique, s'interroge encore sur les évolutions possibles de l'épidémie. Le festival attire beaucoup d'Allemands. Or, si un test PCR est obligatoire pour franchir le Rhin dans les deux sens, voire une quarantaine exigée par l'Allemagne après une incursion, même brève, côté français, ce public pourrait ne pas être au rendez-vous.

Les décibels de juillet

Les organisateurs de Décibulles à Neuve-Eglise l'assurent : ils ont envie de faire quelque chose... Mais selon quelles modalités? Ce n'est pas facile, admet Jean-Paul Humbert, le président du festival. Car l'obligation d'un public assis n'est pas compatible avec les musiques actuelles : hip hop, rock, reggae.... Impossible d'imaginer que les spectateurs ne puissent danser.

Se pose également la question de la restauration et du bar. Rien n'a été précisé sur ce point, alors que ces stands sont indispensables à la convivialité d'un tel évènement. "Je suis surpris que ces annonces interviennent si tôt, on aurait pu attendre encore un peu avant de prendre des décisions, et s'accorder plus de flexibilité dit-il, avant de conclure : pour nous, 3000 personnes debout, ça aurait été mieux que 5000 assises".

Musique... Maestro!

Le festival international de Colmar aura bien lieu, soutiennent les organisateurs. Il n'est pas en plein air, certes, mais d'ici juillet, tout peut encore changer, et les règles énoncées aujourd'hui ne seront peut-etre plus valables dans cinq mois, commente Olivia Schreck, responsable médias et partenaires auprès de l'Office du tourisme de Colmar. Le festival de musique classique est donc toujours programmé du 3 au 14 Juillet 2021, dans les édifices historiques de la ville, et dans le respect des gestes barrière.

L'Eglise Saint-Mathieu, notemment, qui accueille habituellement les principaux concerts avec 800 spectateurs verra sans doute sa capacité divisée par deux... "Au-delà, ce sera compliqué car se pose in fine la question de la rentabilité" explique Olivia Schreck. Dans l'expectative, la billetterie n'ouvrira qu'en mai, au lieu d'avril.... D'ici là, on y verra peut-être un peu plus clair. 

Coquille vide à la Foire aux vins de Colmar?

La tornade Deep Purple fera-t-elle vibrer la coquille colmarienne cet été? La billetterie de la Foire aux vins d'Alsace est ouverte, pour une 73eme édition prévue du 23 juillet au 1er août. 

Mais les organisateurs de la locomotive des festivals d'été en Alsace ont été douchés par les annonces du ministère de la Culture. Trop d'incertitudes, trop de contraintes... L'heure est à la remise en question des fondamentaux. Comment se réinventer? Est-ce possible? Est-ce souhaitable? La décision de maintenir ou pas n'a pas encore été prise. Les organisateurs se laissent un peu de temps, quelques semaines, pour voir comment évolue la situation.

Sur des notes de jazz

Pour les organisateurs du festival "Au grès du jazz" à la Petite Pierre, les déclarations de Roselyne Bachelot ont été accueillies avec soulagement. C'est un bon indicateur qui va leur permettre de refléchir à une édition adaptée au contexte, disent-ils. En 2020, le festival n'avait pas pu se tenir. En revanche, un concert unique a pu être programmé, avec une jauge réduite à 300 spectateurs (contre 1000 en temps normal) et une gestion des flux sécurisée du public.

Cette expérience pourra servir de base de travail. Mais, précise Coralie Athanase, la coordinatrice du festival " il faudra être créatif pour maintenir l'ambiance d'un festival. Cette atmosphère particulière qui se noue entre les artistes, et avec le public"..... Une convivialité mise à mal par les impératifs de distanciation.  Malgré cela, tout sera fait pour maintenir cette édition 2021 au cours de la première quinzaine du mois d'Aout. Les dates exactes ainsi que la programmation seront dévoilées dans quelques semaines. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.