• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Le cercle des enfants intellectuellement précoces

la vie scolaire des EIP n'est pas un long fleuve tranquille / © FTV
la vie scolaire des EIP n'est pas un long fleuve tranquille / © FTV

A quelques heures de la rentrée, jeudi 1er septembre 2016, certains élèves dit "surdoués" vont se mélanger à la population scolaire. Vont-ils réussir à s'intégrer ? Les familles de ces enfants vivent dans le questionnement. Dans le Grand Est, quelques établissements s'occupent d'eux en particulier.

Par David Bailly

Les élèves intellectuellement précoces représent en France 2% de la population scolaire. Ils possèdent un quotient intellectuel supérieur à 130.

Depuis 2013, le ministère de l'éducation nationale donne des conseils pour les scolariser et tenter de personnaliser leur parcours. Car contrairement aux idées reçues, ce type d'élève est souvent en échec scolaire malgré ses nombreuses potentialités.

Les psychologes sont unanimes. "Ce genre d'élève tombe vite dans le piège de la facilité !"

Même distrait, il réussit bien aux différents tests. Les premiers contrôles ou évaluations sont en général bien réussis. Mais, quand les apprentissages deviennent plus compliqués, il peut perdre pied, car, il n'a en fait jamais vraiment travaillé !

Autre donnée importante, les EIP sont souvent hyper-sensibles et peuvent être rejetés par leur camarades.

La tentation de se refermer sur eux mêmes peut les gagner, pour échapper à ce monde de brutes ils préfèrent la solitude.

Dans la région Grand est, on dénombre 8 établissements public ou privés qui proposent des apprentissages spécifiques;

A la Bresse (Vosges), le groupe scolaire Saint-Laurent accueille ces élèves depuis 2001.

La directrice Isabelle Cochenet est fière de s'occuper d'eux. Dans son école, ils sont mélangés avec les autres. "On ne fait pas d'élitisme chez nous."
Par contre, chaque enseignant a reçu une solide formation pour appréhender les spécificités de ces élèves. Certains souffrent de phobie scolaire, certains ne veulent pas écrire et viennent avec un ordinateur bref, pour les réconcilier avec les apprentissages, il faut une bonne dose de savoir faire, de la patience mais ça vaut le coup, rappelle Isabelle.

Pour en savoir plus
Le Dr Olivier Revol donnera une conférence à Epinal, samedi 17 septembre à 15h, dans l'amphithéâtre de la faculté de droit.
Ce spécialiste de la précocité intellectuelle et de l'hyperactivité abordera le thème : "La précocité intellectuelle - petits arrangements avec les apprentis-sages".

http://www.enfantsprecoces.info/ecoles/

La liste des écoles pour EIP région Grand Est

COLLÈGE ALBERT CAMUS À JARVILLE-LA-MALGRANGE (54)
COLLÈGE NOTRE-DAME SAINT-SIGISBERT À NANCY (54)
ECOLE ÉLÉMENTAIRE PUBLIQUE BONSECOURS À NANCY (54)
COLLÈGE SAINT-LAURENT À LA BRESSE (88)
COLLÈGE SAINT VINCENT DE PAUL À CUVRY (57)
INSTITUTION NOTRE-DAME DE SION À STRASBOURG (67)
COLLÈGE SAINT-FRANÇOIS DE SALES À TROYES (10)

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus