Ligue 1 : le stade de Reims soufflé à Strasbourg

Dans le derby du Grand Est, les rouges et blancs se sont lourdement inclinés 3 buts à 0 à la Meinau face au racing club de Strasbourg. Une défaite qui plonge Reims dans le ventre mou du classement. 

Les Rémois ne sont jamais parvenus à inquiéter la défense strasbourgeoise.
Les Rémois ne sont jamais parvenus à inquiéter la défense strasbourgeoise. © Jean-Marc Loos / Max PPP
Alors que les premiers vents de la tempête Ciara s'abattaient sur le Grand Est, le stade de Reims a été balayé dimanche soir par le Racing Club de Strasbourg. Une défaite nette et logique 3 buts à 0 durant laquelle les rouges et blancs, pourtant réputés pour leur défense de fer, ont subi les assauts alsaciens durant toute la rencontre. 

Privé de Rajkovic (raisons personnelles), Cafaro, Sierhuis et Zenelli (blessures), l'entraineur David Guion optait pour un 4-3-3 avec le jeune Nicolas Lemaitre pour protéger les buts rémois. Une première titularisation en Ligue 1 qui n'aura pas souri au gardien de 23 ans. 

Après une première mi-temps ennuyeuse sans occasion des deux côtés, la partie s'emballait dès le retour des vestiaires avec l'ouverture du score de la tête de Djiku à la 50 ème minute, un but validé par l'arbitrage vidéo. 

Reims tentait alors de revenir, en vain. La faute à une attaque plombée par ses fautes techniques. Une faillite sanctionnée à la 82 ème minute par un nouveau but strasbourgeois signé de la recrue ghanéenne Majeed Warris. Avant que Kenny Lala ne corse l'addition dans les arrêts de jeu sur penalty suite à une faute de Munetsi sur Carole.

C'est un super score pour nous, de mettre 3-0 à Reims, la deuxième meilleure défense du championnat. Cela montre qu'on est une équipe joueuse...On enchaine un deuxième match sans prendre de buts, c'est bien...On est un bon groupe et on a envie de faire quelque chose jusqu'à la fin de saison.
- Dimitri Liénard, capitaine du Racing Club de Strasbourg


Une analyse partagée par l'entraineur alsacien Thierry Laurey : "sur ce type de match, l’ouverture du score est primordiale. On a bien entamé la rencontre puis on a eu une deuxième partie de première période difficile. On a fait les efforts ensemble et c’est ce qui m’a plu. Sur l'ensemble de la rencontre, la victoire est méritée. Je suis très content d’avoir 36 points ce soir après un début de saison difficile."

Côté rémois, le milieu Hassane Kamara a fait part de sa déception : " on prend trop de buts sur des coups de pieds arrétés. Il faut que chacun d'entre nous travaille plus et se mobilise. On doit se reprendre le plus vite possible et prendre des points."

Première réponse dimanche prochain à 17 heures, pour la réception d'un autre stade, le stade rennais, 3 ème de Ligue 1. 

Le stade de Reims pointe lui à la dixième place au classement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade de reims football sport racing club de strasbourg alsace ligue 1