Lorraine : les cimetières militaires américains des deux Guerres Mondiales de nouveau fermés avec le reconfinement

Avec le reconfinement lié au coronavirus, l'American Battle Monuments Commission (ABMC) a refermé ses sites mémoriels au public partout en France le 29 octobre. En Lorraine, quatre cimetières honorent les combattants américains des Première et Seconde Guerre Mondiale.
 
Cimetières US de Romagne-sous-Montfaucon (Lorraine).
Cimetières US de Romagne-sous-Montfaucon (Lorraine). © France Télévisions

L'AMBC (American Battle Monuments Commission), en charge des cimetières américains situés hors des Etats-Unis, a annoncé que tous ses sites étaient à nouveau fermé à compter du 29 octobre 2020 et jusqu'au 1er décembre en raison du reconfinement lié à la pandémie de covid-19.
Au printemps, ils avaient déjà tous été fermés à compter du16 mars, date du début du premier confinement et jusqu'à début juin.
C'étaient "la première fois qu’ils (étaient) fermés au public depuis la Seconde Guerre mondiale", avait souligné dans un communiqué l’American Battle Monument Commission (ABMC) qui avait annulé toutes les cérémonies publiques dans ses 26 cimetières situés le monde entier. 

Sur décision des autorités françaises, l’ABMC fermera à nouveau temporairement tous ses cimetières, monuments et mémoriaux commémoratifs en France afin de s’aligner aux exigences spécifiques locales.

American Battle Monuments Commission

"Malgré la fermeture de nos sites en raison de la COVID-19, nous continuons notre mission sacrée d’honorer le service, les réalisations et le sacrifice de plus de 200 000 militaires américains enterrés et commémorés sur nos sites", précise le communiqué diffusé par l'association américaine. "Pour plus d’informations sur notre mission, ainsi que sur le statut opérationnel des sites de l’ABMC, nous encourageons le public à nous suivre sur nos réseaux sociaux ABMC et à visiter notre site Internet sur ABMC.gov."

4 sites en Lorraine

Quatre cimetières américains sont implantés sur le territoire lorrain : 

Les centres de visiteurs, chapelles, infrastructures d'accueil et toilettes publiques sont également fermés jusqu'à nouvel ordre. Quant aux cérémonies et commémorations prévus dans l'enceinte des cimetières, elles ne peuvent avoir lieu en présentiel cette année. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
première guerre mondiale culture histoire société seconde guerre mondiale confinement santé covid-19