Bar-le-Duc : une journée dans le Tour de France

La 4ème étape du Tour de France 2019 prend son départ à Reims, direction Nancy. Une étape qui passe par la Meuse à partir de Rancourt-sur-Ornains, première commune du département traversée. Les coureurs arriveront ensuite la préfecture meusienne vers de 15h. Récit d'une journée à Bar-le-Duc.

Le parcours de la 4ème étape, qui mènera les coureurs de Reims à Nancy.
Le parcours de la 4ème étape, qui mènera les coureurs de Reims à Nancy.
12h. L'ambiance monte dans les rues de Bar-le-Duc. Il y a de plus en plus de monde dans la cité. Les maillots à pois ont été distribués. Tout le monde attend désormais la caravane... puis les coureurs.
 

La sécurité dès le matin

Passer une journée à Bar-le-Duc un jour de tour de France, c'est assez particulier. La cité meusienne, d'ordinaire si tranquille, a pris des airs de fête depuis ce mardi matin. Et tout a commencé à 8h30, lorsque le top départ a été donné aux services de la ville pour leur mission de la matinée : fermer la circulation sur tout le circuit du Tour de France. Au programme, l'installation de blocs de béton, une trentaine en tout, sur les différents carrefours qui mènent au boulevard de la Rochelle.
 

Circulation et stationnement interdits

Pendant cette journée plusieurs restrictions de stationnement et de circulation sont prévus :
Des spectateurs en place très tôt

9h. Sur le boulevard de la Rochelle, il y a déjà un peu de monde. Certains sont venus tôt, pas forcément pour avoir la meilleure place, mais surtout parce que les transports en commun de la ville ne circulent plus. Alors il fallait anticiper l'installation, et désormais prendre son mal en patience : les coureurs ne seront là que dans plusieures heures.
 

Des commerçants très jaunes

Sur le boulevard de la Rochelle, l'artère principale de la ville, les commerçants ont joué le jeu : des vélos dans les vitrines, et du jaune, beaucoup de jaune, partout. 
 
Et puis dans certaines vitrines il y a parfois de très vieux vélos, il faut dire que Bar-le-Duc a un lien très ancien avec le cyclisme. 
 

Un lien historique avec le cyclisme

La cité des ducs a un lien fort avec le cyclisme. Elle a vu naître en 1813, Pierre Michaux. Cet artisan serrurier, qui partira s'installer à Paris, serait, avec son fils Ernest, l'inventeur du "vélocipède à pédale" en 1861.
 
La statue de Pierre et Ernest Michaux à Bar-le-Duc a pris les couleurs du maillot jaune.
La statue de Pierre et Ernest Michaux à Bar-le-Duc a pris les couleurs du maillot jaune. © JP Tranvouez / France 3 Lorraine

Il subsiste encore aujourd'hui une trace de cette histoire : une statue de Pierre et Ernest Michaux, érigée en 1893, et dont une réplique est visible à l'angle de la rue du Bourg et de la rue André Maginot.

Christian Prudhomme, le patron du Tour de France fera d'ailleurs un arrêt devant ce monument, juste avant le passage des coureurs, autours de 14h45. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport tour de france