Nancy : Sarah Polacci, nouvelle commissaire générale du Livre sur la Place

Publié le Mis à jour le
Écrit par Régis Gaudu

C’est officiel depuis ce vendredi 21 janvier, le Livre sur la Place a une nouvelle commissaire générale et ce n’est pas une inconnue. Sarah Polacci prend les commandes du premier salon littéraire de la rentrée.

L’édition 2022 du Livre sur la Place à Nancy aura une nouvelle commissaire générale en la personne de Sarah Polacci. L'annonce en a été faite ce vendredi 21 janvier 2022 au matin à l'occasion d'une visioconférence de presse.

Animatrice et reporter à France Bleu , cette amoureuse du livre était déjà modératrice de débats sur le Salon. Elle officie également comme conseillère littéraire pour le Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges.

A n’en pas douter, c’est la bonne personne, à la bonne place. Sa mission, elle l’envisage dans la continuité du travail accompli par Françoise Rossinot puis par Marie-Madeleine Rigopoulos. Elle dit avoir conscience d’intégré une grande famille et de bien connaître tous les enjeux d’une tel poste.

Pour Sarah Polacci, le Livre sur la Place doit demeurer le grand salon national de la rentrée littéraire, qu’il a su devenir au fil des années. La nouvelle commissaire aura à cœur également de renforcer l’encrage régional en renforçant les partenariats.

 Le Livre sur la Place doit aussi jouer la carte de la décentralisation et apporter le la lecture partout où c’est possible. Sarah Polacci désire ainsi arriver à encore plus de transversalité avec différents lieux de la ville. Le travail avec les quartiers devrait être renforcé.

Cette édition 2022 qui se prépare sera aussi et surtout celle des Goncourt. Le bicentenaire de la naissance d’Edmond de Goncourt sera célébré comme il se doit à Nancy. On annonce déjà la présence de Françoise Rossinot au côté de Sarah Polacci et de l’organisation du Livre sur la Place. A cette occasion, le Livre sur la Place envisage une exposition itinérante consacré au Goncourt.

2021, un bon cru.

Sarah Polacci prend les commandes d’un navire qui navigue sur une mer calme et propice. Le Livre sur la Place va bien. C’est le constat fait par Bertrand Masson, adjoint à la Culture du Maire de Nancy. C’est le seul salon littéraire qui malgré la pandémie a pu régulièrement se maintenir depuis deux ans.

Si on regarde les chiffres d’un peu plus près on constate que 115.000 visiteurs ont arpenté les allées du chapiteau pendant 3 jours en septembre dernier. Ils ont acheté 27.000 livres. 468 auteurs ont rencontré leur lecteurs soit directement en dédicaçant leur ouvrage, soit au travers de 135 débats et rencontres organisés. Le livre sur la Place s’est également une ouverture vers la jeunesse. Rien de tel pour amener les jeunes à la lecture que de les faire rencontrer des auteurs, ainsi 77 classes ont-elles pu accueillir des écrivains. 

2022, année de la Lecture.

2021 a été une très bonne année pour les librairies. Les mesures sanitaires ont souvent bénéficié aux livres. Privé de concerts, de spectacles ou encore de cinéma, un grand parti du public s’est remis à lire. En 2021, les petites librairies ont fini par tirer leur épingle du jeu en accueillant plus d’acheteurs. Les grandes librairies quant à elles ont souffert d’avantages avec des pertes d’argents. L’année 2022 qui vient de débuter sera l’année de la lecture. Une lecture qui depuis l’été 2021 a été déclarée grande cause nationale. Très logiquement, le Livre sur la Place s’inscrira dans cette logique et dans l’optique d’amener toujours plus de jeune à s’intéresser au monde littéraire.

En attendant septembre.

Deux rendez-vous devraient nous permettre d’attendre le prochain Livre sur la Place en septembre. Le premier est fixé le 3 février avec Nicolas Mathieu. L’auteur vosgien a succès et lauréat du Prix Goncourt en 2018 sera l’invité des traditionnelles Rencontres. 

Puis viendra le 12 mai 2022, l’occasion pour les lecteurs de rencontrer un autre auteur incontournable, David Foenkinos.