VIDEO. Salon de l’agriculture 2023 : quelles sont les astuces des producteurs lorrains pour se démarquer ?

durée de la vidéo : 00h02mn03s
Au Salon de l’agriculture parmi les sept immenses halls d’exposition, deux sont dédiés aux « produits et saveurs de France ». Une vitrine importante pour les producteurs lorrains. Ici certains font 25% de leur chiffre d’affaire annuel. ©France 3 Lorraine

Du 25 février au 5 mars 2023, se tient la 59e édition du Salon de l’agriculture, porte de Versailles à Paris. L’occasion pour des dizaines de producteurs lorrains de faire connaître leurs produits et leur terroir aux 600.000 visiteurs attendus.

Montrer son originalité et faire découvrir le goût du terroir lorrain… C’est le but de nos producteurs présents au Salon de l’agriculture en ce mois de février 2023. Mais comment être différent et attirer le public parmi les 1.000 exposants venus de 20 pays différents cette année ?

Pour se démarquer, le département de la Moselle a sorti le chéquier cette année. 100 m² de stands, un espace unique, avec des animations et dégustations, qui réunit une quinzaine de producteurs mosellans.

"Il y a une énorme offre ! Il faut se démarquer, c’est un investissement pour faire de la notoriété ", nous explique Marie Vandermersch, directrice marketing de l’agence Moselle Attractivité. "On rencontre des gens qui connaissent la Moselle et d’autres qui ne savent même pas où c’est, donc c’est important d'être vu !", continue la responsable en charge de promouvoir le département.

Bernard Mangin est fabricant de sorbets à Ochey, en Meurthe-et-Moselle. Il transforme les fruits de ses vergers en délicieux dessert glacé. Sur son stand, vous ne trouverez ni goût mangue, ni goût banane. "On ne cherche pas à faire des parfums exotiques comme les autres glaciers. On est vraiment proche du terroir", tient à préciser le producteur lorrain. 

Plus loin dans les allées, un bar monté pour l’occasion, propose des liqueurs et de la bière vosgienne. "On est sur de la vente sur place uniquement... Les gens ne veulent pas s’encombrer avec des sacs et des bouteilles lourdes", nous confie Bruno Vincent, producteur de boissons alcoolisées dans les Vosges.

Au Salon de l’agriculture, parmi les sept immenses halls d’exposition, deux sont dédiés aux "produits et saveurs de France". Une vitrine importante pour les producteurs. Ici certains font 25% de leur chiffre d’affaires annuel.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité