• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Benoist Apparu choisit la mairie

© Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne
© Mathieu Guillerot / France 3 Champagne-Ardenne

Le maire de Châlons-en-Champagne (Marne) choisit de ne pas se présenter aux élections législatives en juin pour respecter la loi sur le non-cumul des mandats.

Par Grégoire Schott

Benoist Apparu a annoncé son choix lors d'une conférence de presse organisée jeudi matin dans un restaurant de Châlons-en-Champagne. Il reste donc maire (les Républicains) de Châlons-en-Champagne et abandonne son mandat de député pour se mettre en conformité de la loi sur le non-cumul des mandats.

Un choix sans grande surprise qui correspond à celui pris par la plupart des élus confrontés à ce dillemne, à l'image du maire (LR) de Reims Arnaud Robinet qui ne se représentera pas non plus aux prochaines élections législatives en juin prochain. Les maires expliquent souvent leur préférence pour leur mandat local par leur souci de "rester proches" de leurs concitoyens et de la vie quotidienne des habitants. C'est aussi pour eux l'assurance de conserver un poste de maire jusqu'en 2020 plutôt que de briguer un mandat de député à l'issue d'un scrutin incertain.

Benoist Apparu a aussi profité de cette conférence de presse pour annoncer l'investiture de Lise Magnier pour les élections législatives. Adjointe aux finances à la ville de Châlons-en-Champagne, cette femme de 32 ans par ailleurs vice-présidente du conseil départemental de la Marne mènera donc la liste les Républicains dans la 4ème circonscription détenue depuis 2007 par Benoist Apparu.

Benoist Apparu ne se représentera pas aux législatives
Interviews : Benoist Apparu - maire (LR) de Châlons-en-Champagne ; Lise Magnier - candidate (LR) aux élections législatives - France 3 Champagne-Ardenne - Mathieu Guillerot - Paul-Antoine Boudet - Catherine Ripert-Giberot



Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus