La Poste et les Douanes font la chasse aux colis illicites

Publié le Mis à jour le
Écrit par LG avec Paul-Rémy Barjavel

La Poste et les Douanes de Champagne-Ardenne travaillent main dans la main pour faire la chasse aux colis illicites. Contrefaçons ou trafic de stupéfiants, une convention a été signée sur la plateforme de Saint-Gibrien (Marne).

En 2016, la douane a intercepté plus de 47.000 articles de contrefaçons de parfums, de jouets ou de textiles en Champagne-Ardenne. C'est deux fois plus qu'en 2014. Du coup, les services postaux et la douane ont signé une convention pour faciliter encore un peu plus leur coopération.



Tous les jours, dans un entrepôt de 9.000 m² à Saint-Gibrien (Marne), plus d'un million de lettres et colis arrivent de France et du monde. Ils transitent ici pendant 24 heures, avant d'être envoyés à leur destinataire en Champagne-Ardenne.



La croissance du commerce en ligne s'est accompagné d'une augmentation des saisies par la douane

Un protocole a donc été signé pour faciliter son travail tout en préservant l'efficacité des services postaux. L'enjeu est de taille puisque c'est la course contre le temps pour La Poste, et la course contre les fraudeurs pour la douane. En 2016, elle a intercepté dans la région plus de 47.000 articles. Principalement des contrefaçons en provenance de pays asiatiques, mais aussi des médicaments ou des drogues de synthèse.



Après une saisie, la douane peut infliger une amende en fonction de la gravité de l'infraction, et si les trafics sont plus réguliers, elle peut poursuivre en justice.



Voir notre reportage

La Poste et les Douanes de Champagne-Ardenne travaillent main dans la main pour faire la chasse aux colis illicites. Contrefaçons ou trafic de stupéfiants, une convention a été signée sur la plateforme de Saint-Gibrien (Marne). ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité