• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La rentrée des enseignants placée sous le signe de la sécurité

© Isabelle Griffon / France 3 Champagne-Ardenne
© Isabelle Griffon / France 3 Champagne-Ardenne

A la veille de celle des élèves, les professeurs ont fait leur rentrée. A Epernay les retrouvailles laissent place à de nouvelles consignes créées face aux menaces terroristes. 

Par Alexis Patri

À Épernay, le lycée Stéphane Hessel a rouvert ses portes aux équipes enseignantes ce mercredi 31 août. L'établissement est l'un des plus grands de CHampagne-Ardenne, il accueillera 2000 élèves à partir du lendemain.

Les 180 professeurs, dont certains faisaient leur première rentrée, ont fait la rencontre du nouveau proviseur. Michel Couvelaere reconnaît "une émotion particulière" malgré qu'il débute une année scolaire à ce poste pour la 28ème fois.

Mais cette journée était surtout placée sous un signe nouveau : celui de la sécurité, dans le cadre de menaces terroristes. Les établissements ont dévoilé à l'ensemble de leur personnel les nouveaux dispositifs de sécurité, mais aussi les exercices de prévention que les enseignants devront transmettre à leurs élèves. Une première simulation est prévue pour les premières semaines de cours. 

Les trois académies du Grand Est regroupent 18 017 enseignants du primaire et du secondaire. Ils feront classe cette année 2016-2017 à 246 537 élèves, un chiffre en baisse de 921 élèves par rapport à la rentrée précédente. 

Voir notre reportage

Pré-rentrée des enseignants de la cité Jacques Callot à Vandoeuvre-lès-Nancy.


Sur le même sujet

tournage d'une série documentaire de Patrice Leconte dans le magasin de cycle Walas à Metz

Les + Lus