Marne : une chambre d'hôte perchée à 5 mètres de haut reçoit le prix coup de coeur 2022 des Gîtes de France

Publié le Mis à jour le

La fédération nationale des Gîtes de France a récompensé des propriétaires de son réseau pour leurs hébergements d’exception. Une cabane de la Marne fait partie des lauréats.

Le coup de coeur des Gîtes de France catégorie "expérience client", est situé dans la Marne en 2022. Une cabane tout confort, perchée sur un arbre à 5 mètres de hauteur. Pour la fédération nationale d'hébergement, ces Prix “Coup de cœur” remis le 20 mai sont l’occasion de récompenser des propriétaires du réseau pour leur hébergement d’exception.


"Les lauréats sont issus d’une sélection réalisée dans l’ensemble des départements français, et font la promotion d'un tourisme de qualité dans lequel l’authenticité, la convivialité, la valorisation des territoires et l’accueil d’exception sont des critères essentiels", expliquent les Gîtes de France.


Pour cette 10ème édition, 78 propriétaires étaient en lice dans trois catégories distinctes : la plus belle chambre d’hôtes, la plus belle expérience client et le plus beau gîte rural. Pour la catégorie expérience client, c'est donc une chambre d'hôte de la Marne qui remporte le trophée national. 

La Cabane “Pinot Noir” dans la Marne qui a séduit le jury des Gîtes de France, a de quoi impressionner. Perchée à 5 mètres de hauteur, cette cabane en bois brûlé est construite sur pilotis autour d'un saule pleureur trentenaire. "Une vraie parenthèse déconnectée aux vacanciers en pleine nature. Dans cette cabane, tout le confort nécessaire est à disposition de ses occupants dont un coin cuisine équipée, un lit gigantesque une salle d’eau et un WC", indique le descriptif.

Quant à la fameuse expérience client, elle est vérifiable aux nombreux avis des voyageurs postés sur Google. Tous dithyrambiques. Le dernier en date : "Cette cabane est digne d’un hôtel 4 étoiles dans les arbres. Tout était parfait, l’accueil chaleureux, le lieu idyllique, la cabane cosy, la déco de très bon goût et le petit déjeuner gourmand. Les propriétaires sont charmants et attentionnés, ils ont tout de suite porté à notre attention les éléments qui méritent une vigilance pour notre fils de 2 ans dans la cabane. Nous reviendrons avec grand plaisir pour découvrir la future cabane familiale".

En extérieur, un toit terrasse à 7 mètres de hauteur offre une vue imprenable sur le jardin de La Presle entre Reims et Epernay. Aménagée d’un filet catamaran, la terrasse offre une jolie vue sur la nature bercé par les chants d’oiseaux. Elle permet de loger deux personnes sur 20m2 en hauteur. Le prix en revanche, est plutôt élevé lui aussi. Il faut compter 220€ par nuitée. 

La gérante, Emmanuelle Fricoteaux, en convient. "Mais on s’est fait conseiller par des professionnels du tourisme, on a testé d’autres cabanes dans la région, on a comparé, on s’est aligné. Certes, ce n’est pas à la portée de tous. Mais les gens qui viennent fêtent une date marquante, souvent c’est une surprise. Majoritairement, ils réservent à la nuitée". Sauf une cliente américaine qui est venue pendant semaine dans cette cabane. 

Reconversion et rêve d'enfant

C'est un couple qui en est propriétaire et concepteur. Emmanuelle Fricoteaux avec son conjoint Rémi. Elle a été "surprise" de recevoir le prix gîtes de France. "Cette reconnaissance, ça fait vraiment plaisir, on est flatté car on a ouvert mi septembre, on se lançait dans une nouvelle aventure inconnue, cela a généré du stress, car c’est une reconversion pour moi, et Rémi mon conjoint, c'est son rêve d’enfant". 

Un rêve et une reconversion pour Emmanuelle. "Moi je travaillais dans une étude de notaire, explique-t-elle. On s’est lancé il y a deux ans, voire trois, après des complications administratives, il a fallu modifier le PLU (plan local d'urbanisme), la commune nous a aidés. Pour construire la cabane, c’est mon conjoint Rémi qui a eu l’idée dans sa tête, il a utilisé un logiciel en ligne et a construit seul avec Corentin, son employé, (il est paysagiste) ils ont tout fait tous les deux : la passerelle, les cabanes, la cuisine, la salle de bain, les soudures, c’est aussi pour ça que c’est long. On a mis environ cinq mois, mais ce n’est pas du plein temps". 

Un autre projet est en cours sur le site. Une cabane familiale pour accueillir cinq personnes, cela devrait prendre moins de temps pour la construire, grâce à l’expérience acquise.  

Les clients viennent de Reims et du secteur de la Marne, mais aussi des Parisiens et des Belges aussi. "Certains veulent revenir avec leurs enfants, poursuit Emmanuelle. La 3e cabane sera différente et pour sera pour deux personnes. Les trois seront perchées et desservies depuis l’accueil. Elles sont toutes cachées, mais reliées. Le but, c’est de préserver les unes des autres".

Passionnée de décoration, Emmanuelle aime le détail. "Dans le livre d’or, tous nous disent bravo pour le souci du détail, des petites choses qui font qu’on se sent chez soi. On fait tout avec soin. La robinetterie, les interrupteurs, rien n'est laissé au hasard. On aime aussi le style ancien, rétro". 

Le planning de ce premier été est déjà bien chargé, la chambre est prise chaque week-end jusque fin aout, en juin aussi c’est rempli, il reste des disponibilités en semaine. "La pandémie nous a presque été bénéfique en terme de réservation, avoue Emmanuelle. Les gens avaient besoin de ce retour à la nature. Une nuit insolite. En plus, ici, il ne fallait pas de pass. On a eu de la chance, après avoir eu peur. Ils en avaient ras le bol du quotidien".