• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Philippe Martin ne se représentera pas aux législatives

© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne
© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne

Le député (LR) de la Marne renonce à briguer un nouveau mandat.

Par Grégoire Schott

Il y aura donc du changement parmi les représentants de la Marne au Palais-Bourbon après les prochaines élections législatives.

Après Arnaud Robinet et Benoist Apparu contraints d'abandonner leur mandat de député pour se mettre au conformité avec la loi sur le non-cumul des mandats, c'est Philippe Martin qui ne se représentera pas lors du scrutin de juin. Mais cette-fois, ce sont des raisons personnelles qui ont motivé la décision de l'ancien maire de Cumières, soutien de François Fillon lors de l'actuelle campagne présidentielle.

Estimant "être allé au bout", Philippe Martin, 68 ans, ne briguera pas de sixième mandat à l'Assemblée nationale. Il était en poste depuis 1993. "Je sais que cette décision va beaucoup surprendre mon entourage mais c'est un choix mûrement réléchi", a confié ce viticulteur de profession qui avait dans un premier temps annoncé son intention de se représenter.

Pour lui succéder dans la 3ème circonscription de la Marne (cantons d'Aÿ, Dormans, Epernay I et II, Esternay, Montmirail, Montmort-Lucy, Reims IX, Verzy), il a proposé que Rachel Paillard, maire de Bouzy et conseillère régionale, reçoive l'investiture LR que convoite aussi Eric Lamaille, ex-conseiller municipal à Mardeuil, ancien directeur de campagne de Philippe Martin en 2007. Ce dernier l'a d'ailleurs exprimé sur Twitter. 
Pour qui le parti tranchera-t-il ? Réponse d'ici quelques jours...

 

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus