Marne. Trois cigogneaux sont nés à Hautvillers

Publié le Mis à jour le
Écrit par O.L. avec C.L.

Trois cigogneaux sont nés cette année au sein de la volière de Hautvillers (51). Ils prendront leur envol à la rentrée prochaine lors d'un lâcher.
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Il n'en restait que 49 en 1974. Aujourd'hui, on dénombre près de 1200 couples de cigognes en France. Des milliers de cigognes auxquelles s'ajoutent trois cigogneaux nés cette année dans la Marne.

C'est au sein de la volière de Hautvillers que les bébés cigognes ont vu le jour. Ils viennent tout juste d’obtenir une identité puisque le président de l’association des Cigognes Altavilloises, Emile Leclert, les a bagués la semaine dernière.
 

Leurs parents, nommés Pétrus (en hommage à Dom Périgon) et Léontine (en hommage au pape Léon IX, né à Eguisheim en Alsace) resteront à la volière.

Cela fait 21 ans qu’ils habitent sur place, et que presque chaque année ils donnent des petits. 42 cigogneaux sont nés dans la volière de Hautvillers depuis le début de l’aventure.
 

La visite guidée de la volière et du mini musée est gratuite et effectuée par un passionné (Emile Leclert). De quoi observer les cigognes de très près.


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité