INSOLITE. Des footballeurs face à des oies Bernache : comment le volatile a envahi le terrain et perturbé les matchs

durée de la vidéo : 00h01mn56s
Les oies Bernache envahissent le terrain de Saché. ©France Télévisions

Entre les footballeurs du club châlonnais de l'ASPTT et les oies Bernache, c'est la guerre. Les animaux ont envahi le terrain de Saché, attirés par son herbe naturelle et nourrissante. Une cohabitation devenue impossible : les joueurs réclament une solution.

Ce sont des adversaires inattendus qui ont défié les joueurs de football châlonnais sur leur propre pelouse. Une équipe mixte, qui a troqué les crampons contre des palmes et les T-shirts floqués contre des plumes. Des oies Bernache jouent les prolongations sur le terrain de Saché à Châlons-en-Champagne, pour se nourrir en herbe et en vers de terre. Leur présence prête à sourire, mais le problème est pris très au sérieux par les footballeurs du club de l'ASPTT.

"Regardez par terre, vous voyez que niveau hygiène pour les joueurs, ça pose quelques problèmes", se désole Joël Dlevaque, directeur technique du club, en montrant les excréments des oies au milieu du terrain. La pelouse, verdoyante et naturelle, est aussi constellée de trous. "Forcément, les oies se nourrissent", constate Joël Dlevaque.

De deux oies à 300 en trente ans

Les oies Bernache sont moins nombreuses en ce moment sur le terrain de football, mais le club en a déjà dénombré une soixantaine. Que viennent-elles donc faire ici ? Amélie Boulogne, responsable du camping voisin Aquadis, a son explication : "Il y a une trentaine d'années, ils ont mis un couple d'oies, elles ont fait des bébés et au bout de trente ans, elles étaient deux cents ou trois cents et c'est pour ça qu'elles sont très nombreuses aujourd'hui et qu'elles sont considérées comme des nuisibles, même si nous, ça nous pose aucun souci".

La guerre est déclarée

Si les oies Bernache cohabitent en harmonie avec les visiteurs du camping, elles perturbent les matchs de football. Certains ont même dû être arrêtés. Le club a alerté la mairie, qui s'est tournée en vain vers la préfecture, pour déplacer les animaux. Autre solution envisagée : remplacer la pelouse naturelle par du gazon synthétique, mais le club ne se dit pas encore prêt à le faire. Le derby entre l'ASPTT et les oies Bernache s'annonce donc électrisant sur le terrain de Saché.

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité