Les hélicoptères qui surveilleront la coupe du monde de rugby et les jeux olympiques seront rénovés en partie dans la Marne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Normand

ASI GROUP, en co-traitance avec Héli-Union, filiale de Sabena Technics, a remporté l’appel d’offres portant sur la rénovation de la flotte d’hélicoptères FENNEC de l’Armée de l’Air et de l’Espace en vue de missions de surveillance territoriale dans le cadre de la coupe du monde de Rugby 2023 et des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

C'est un contrat de grande envergure que vient de remporter ASI Group dont le siège social est à Reims. En co-traitance avec Héli-Union, filiale du Groupe Sabena technics, ASI vient de remporter un appel d'offres presitigieux sur lequel la société comptait beaucoup. "On peut même dire que c'est une excellente nouvelle," explique Mendy Lebel-Gosselet, le directeur marketing communication du groupe, joint au téléphone. "On est vraiment content car c'est une mission d'intérêt général. C'est une très grande fierté. Ce sont des missions qui engagent l'image de la France aux yeux du monde, et donc notre image également. On va lancer la fabrication dans les prochains jours. Il n'y a pas de temps à perdre parce que cela va arriver très vite. Et on va voir les résultats concrets rapidement." 

De la surveillance territoriale pour les JO

ASI Group continue sa croissance par la signature de ce contrat qui représente plusieurs dizaines de millions d’euros. Cela concerne la rénovation de la flotte des hélicoptères Fennec de l’Armée de l’Air et de l’Espace en vue d’une mission de surveillance territoriale. 

Le sujet de l’appel d’offre est la rénovation de la flotte des hélicoptères avec l’intégration d’une caméra optronique et d’un système de transmission de données, telles que des vidéos ou de la cartographie, datalink. "L’installation de ce système de communication n’est pas une tâche nouvelle pour ASI Aviation, puisqu’elle a déjà procédé à l’installation d’un système similaire sur l’un de ses propres avions," est-il écrit dans un communiqué de presse de la société.

Des kits d'installation fabriqués dans la Marne

ASI, spécialiste de l’intégration de systèmes de mission, réalisera les designs, mais aussi les certifications civiles, la fabrication et la fourniture des kits d’installation et assistera Héli-Union pour les démarches de la certification militaire. Tout cela sera fabriqué à Prunay (Marne) près de l'aérodrome et à l'aéroport de Vatry. L'entreprise emploie sur le sol marnais une soixantaine de collaborateurs. 

La société Héli-Union, filiale du Groupe Sabena technics intègrera quant à elle les systèmes sur les Fennec de l’armée de l’Air et de l’Espace.

"ASI Group a une part de ses activités liée au secteur de la défense, à travers les différents contrats en cours et à venir, reconnue par sa récente intégration au Cercle de l’arbalète (cluster orienté sur les forces spéciales), et cette nouvelle mission en partenariat avec Héli Union en fait partie puisque les hélicoptères Fennec embarquent depuis plus de 30 ans des tireurs d’élite et sont destinés à la protection du territoire intérieur français en première ligne. Ces appareils peuvent également être détachés en OPEX", précise également le communiqué de presse.

L’objectif de cette mission est d’avoir les premiers appareils opérationnels pour la surveillance de la coupe du monde de rugby.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité