Cet article date de plus de 5 ans

Flixbus, une nouvelle compagnie pour voyager en bus

Déjà présente dans 15 pays, l'autocariste Flixbus débarque en France sur les liaisons internationales, principalement à l'Est de Paris (Reims, Metz, Paris) et en Allemagne.

© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
L'objectif annoncé par cette compagnie est de casser la concurrence du train, de l'avion ou du covoiturage avec des prix imbattables. Ce vendredi, et pour la première fois, les rémois ont pu monter dans un de ces cars, direction Berlin.

Après Eurolines et Idbus, le dernier arrivé sur le marché des autocars longues distances est l'allemand Flixbus, leader dans son pays. Vous ne pouvez pas passer à côté de ces bus vert et orange. Ces autocars tout confort sont proposés aux passagers pour tenter de faire oublier le train, le covoiturage ou encore l'avion. A bord, il y a le Wi-Fi gratuit, de l'espace pour les jambes, des prises électriques, des toilettes,…

© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
Mais l'argument de poids est celui du prix. Par exemple, il vous en coûtera environ 25 euros pour vous rendre à Francfort (Allemagne).

© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
Comme un pied de nez au TGV, c'est devant la gare SNCF que Flixbus a embarqué ses tous premiers passagers rémois.


La prochaine étape pour cette compagnie est de lancer ses autocars sur les liaisons françaises afin de desservir les 30 plus grandes villes de l'hexagone. Pour cela, il faudra attendre la promulgation de la loi Macron et l'ouverture du marché national prévue fin juillet ou début août.



Voir notre reportage dans le JT 19/20 de ce vendredi 19 juin 2015

durée de la vidéo: 01 min 43
Flixbus

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports