Lasagnes au cheval: les plats retirés de la vente redistribués aux associations.

Les associations caricatives vont pouvoir récupérer les plats surgelés retirés de la vente pour cause de fraude commerciale. Pas bons pour les uns? mais bons pour les autres? Qu'en pensent ces associations? 

L'objet du scandale, ce n'est pas une viande impropre à la consommation, c'est l'utilisation de viande de cheval au lieu de boeuf comme annoncé sur l'étiquette du produit. Les associations peuvent décider d'accepter ou non d'accepter le don de ces plats.
C'est ce qu'à déclaré en substance, le ministre de la consommation Benoît Hamon.

A Reims, les associations interrogées se disent plutôt prêtes à accepter, mais ce type d'approvisionnement pose des problèmes matériels: il faut les stocker au froid, et la place dans les frigos risque de manquer.
Voyez ce reportage de Michèle Pigeon et Claudine Crenn 


durée de la vidéo: 02 min 04
Surgelés au cheval: don aux associations

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation société