• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Procès de l'accident de car en République Tchèque : 100 000 euros d'amende requis

© Florent Boutet / France 3 Champagne-Ardenne
© Florent Boutet / France 3 Champagne-Ardenne

Une amende de 100.000 euros a été requise mardi soir devant le tribunal de Reims à l'encontre du transporteur Champagne Mobilités poursuivi pour homicide involontaire. Le 8 avril 2013, un bus transportant des collégiens de Notre-Dame de Reims tombait d'un pont près de Prague, faisant deux morts.

Par LG, avec FB et GS

L'accident s'est déroulé au petit matin du 8 avril 2013. Après avoir roulé toute la nuit, ce bus de la société rémoise Champagne Mobilités s'écrasait sur un remblai à quelques dizaines de kilomètres de Prague, sa destination finale. Le choc est d'une violence inouïe. Le bilan est lourd : deux morts.

Charlène, une collégienne de 15 ans scolarisée en classe de 4e​, est tuée sur le coup. Le chauffeur du bus originaire lui aussi de la Marne décédera deux semaines plus tard des suites de ses blessures. L'accident fera aussi une quarantaine de blessés parmi les élèves et les accompagnants du collège Notre-Dame de Reims.

Le chauffeur se serait endormi

L'audience a révélé le manque de contrôle du temps de travail des chauffeurs au sein de cette filiale de la RATP. Selon le procureur, "le transporteur a prouvé son inaptitude à respecter la législation, avec dix infractions commises en un mois par huit conducteurs".

L'endormissement du chauffeur semble avoir provoqué l'accident. De son côté, l'avocat de la RATP a indiqué que la société Champagne Mobilités avait tiré les conséquences de l'accident, avec notamment la nomination d'un nouveau directeur. Le jugement a été mis en délibéré au 15 décembre prochain. 

Voir notre reportage sur le procès

Retour sur le procès de l'accident de car en République Tchèque


Notre journaliste était en direct dans le 19/20 du mardi 10 novembre

Notre jornaliste Florent Boutet en direct devant le palais de justice de Reims


Retrouvez le fil de l'audience​

Notre journaliste Florent Boutet a suivi l'audience


Voir le rappel des faits

Procès de l'accident de car en République Tchèque
L'autocariste, Champagne Mobilités est jugé pour homicide et blessure involontaire. Le 8 avril 2013 un bus transportant des enfants du collège Notre-Dame de Reims est tombé d'un pont en République Tchèque. Bilan, 2 morts et 5 blessés graves. - France 3 Champagne-Ardenne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus