Reims : l'association Vacarmes interpelle les candidats

archive / © France 3 Champagne-Ardenne
archive / © France 3 Champagne-Ardenne

Connue pour sa mobilisation autour de la reconversion de la base aérienne 112, Vacarmes a choisi d'adresser un questionnaire aux partis politiques avant le premier tour des élections municipales de ce 23 mars 2014. L'association dénonce régulièrement un manque de concertation de la part des élus.

Par Florent Boutet

Les élus sont-ils otages des experts qui leur imposeraient les décisions qu'ils ont à prendre ? C'est en tout cas la conviction d'Eric Fimbel. Le porte-parole de l'association Vacarmes était l'invité de France 3 Champagne-Ardenne ce lundi 17 mars 2014. Le militant a présenté en avant première les conclusions du questionnaire adressé aux partis politiques rémois dans le cadre de la campagne.

L'association Vacarmes questionne les candidats
Eric Fimbel sur le plateau du 12/13 France 3 Champagne-Ardenne.

L'association Vacarmes et ses 1400 membres s'est fait connaître dans le cadre du débat autour du devenir de la BA112. Le départ des 1500 militaires de l'armée de l'air a dégagé 540 hectares de friches que les élus souhaitent valoriser pour redynamiser le territoire. Les pistes de projets sont nombreuses mais rien n'est encore formellement décidé. Revoir à ce sujet l'enquête de notre rédaction en cliquant ici.

Vacarmes souhaite peser sur les décisions tournant autour de l'avenir de ce site, avec un objectif : que le projet retenu soit "propre et durable". Le questionnaire rendu public ci-dessous appelait les formations politiques à se prononcer sur ce dossier, mais élargissait aussi le débat sur des questions plus larges comme le cumul des mandats.

Neuf formations politiques ont répondu : Europe-Ecologie, le Front National, Lutte Ouvrière, le Parti Communiste, le Parti de Gauche, le Parti Radical de Gauche, le Parti Socialiste, l'UDI, et l'UMP.




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus