• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Axe Châlons-Reims (RN44) : 35 véhicules impliqués dans un carambolage dû au verglas et au brouillard

Cet accident s'est produit à trois kilomètres de distance du 1er véhicule accidenté sur cette portion de l'axe Châlons-Reims. / © France 3 Champagne-Ardenne / Ophélie Masure
Cet accident s'est produit à trois kilomètres de distance du 1er véhicule accidenté sur cette portion de l'axe Châlons-Reims. / © France 3 Champagne-Ardenne / Ophélie Masure

Les routes glissantes et le brouillard de ce mercredi matin ont surpris de nombreux automobilistes dans la Marne. Sur l'axe Châlons-Reims, entre le fort de la Pompelle et le rond-point de Prunay, un accident a provoqué une série d'autres accidents. 10 personnes sont blessées.

Par Céline Lang

Les pompiers ont été appelés à 6h33 ce mercredi matin pour un premier accident sur la RN44, l'axe Châlons-Reims, entre le fort de la Pompelle et le rond-point de Prunay. Une voiture a glissé, est sortie de la route et a terminé sa course dans un champ. Trois quarts d'heure plus tard, un deuxième appel fait état d'autres accidents. 23 pompiers sont engagés pour secourir les victimes. D'autres accidents surviennent par la suite. Au total, 16 véhicules sont impliqués dans ce premier carambolage et 10 personnes ont été blessés légèrement. 9 d'entre elles ont été conduites par les secours au CHU de Reims. Par la suite, l'arrivée d'autres véhicules provoque de nouveaux accidents. Au total, 35 véhicules seront impliqués dans ce carambolage. Des accidents qui s'étendent sur 3 kilomètres. De nombreuses voitures ont fini leurs courses dans les champs.
 
Sur la RN44 entre Châlons-en-Champagne et Reims, 16 véhicules sont impliqués dans un carambolage. 10 personnes sont légèrement blessées. / © France 3 Champagne-Ardenne / Ophélie Masure
Sur la RN44 entre Châlons-en-Champagne et Reims, 16 véhicules sont impliqués dans un carambolage. 10 personnes sont légèrement blessées. / © France 3 Champagne-Ardenne / Ophélie Masure


Il semble que ce soit le verglas et le brouillard qui soient à l'origine de cette série d'accidents, sur cette route particulièrement fréquentée en début de matinée, puisqu'elle se situe entre Châlons-en-Champagne et Reims, et que de nombreux automobilistes sont appelés à l'emprunter chaque jour pour se rendre au travail. A 10 heures, la route est toujours coupée, et de gros embouteillages se sont formés.

Sur 3 kilomètres, la circulation est extrêmement ralentie voire, impossible. Un car scolaire est par exemple bloqué avec tous les lycéens à son bord. Pour les automobilistes bloqués, il va donc falloir s'armer de patience : La situation pourrait durer une partie de la matinée puisqu'il faudra évacuer tous les véhicules impliqués avant de pouvoir rouvrir cette portion de l'axe Châlons-Reims. 

Saler la route : la polémique enfle sur les réseaux sociaux

"Je viens de passer devant et honnêtement c'est vraiment honteux de voir ça, écrit Ted Creuza, originaire de Reims, sur Facebook. Ca fait 3 jours qu'on parle du verglas et personne n'a été capable de prendre la décision de saler la route, sachant que c'est une route hyper empruntée le matin". Qu'ils soient coincés dans les embouteillages ou témoins indirects de la pagaille de ce matin, les internautes pointent du doigt les services départementaux. Plusieurs commentaires sur notre page Facebook s'étonnent que la route n'aient pas été préalablement salée. Ted Creuza a même réalisé une petite vidéo de l'état de la RN44 ce matin. Et même si l'on a du mal à distinguer le verglas sur cette vidéo, les conditions de circulation semblent bel et bien difficiles. 
 

 De son côté, Anne Etienne, originaire de Bouy, renchérit : "Je me souviens d'une époque (pas si lointaine que ça) ou malgré moins de moyens et surtout moins d’impôts, les routes étaient salées ou sablées dès l’annonce de verglas... On n'attendait pas l'accident pour agir..."  Routes salées ou non, la polémique est donc bel et bien en train de surgir sur les réseaux sociaux. Mais quelque soit le débat, une chose est sûre : l'hiver est là. Restez donc vigilants lorsque vous prenez la route, même si Météo France ne prévoit plus de verglas ou de chutes de neiges pour la nuit et la journée de jeudi en Champagne-Ardenne. 


 

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus