La chanteuse rémoise Paulette Wright retrouvée morte à Reims

Paulette Wright au Moulin de culture à Reims, en janvier 2018. / © CC
Paulette Wright au Moulin de culture à Reims, en janvier 2018. / © CC

La chanteuse rémoise Paulette Wright a été retrouvée morte le 16 juin 2018 sur un site Enedis à Reims. Portée disparue depuis la veille, les forces de l'ordre avaient lancé un appel à témoin la veille pour retrouver la jeune femme franco-anglaise de 28 ans.

Par Valentin Pasquier

La chanteuse rémoise Paulette Wright était portée disparue depuis la soirée du 15 juin. Le corps de la jeune femme, âgée de 28 ans, a finalement été retrouvé par la police sur un site Enedis de Reims. Elle aurait volontairement escaladé un pilône et aurait été électrocutée.

La police nationale avait lancé, samedi 16 juin, un appel à témoin sur Twitter, concernant cette disparition inquiétante. 
 
Née de père anglais et de mère français, Paulette Wright a vécu son enfance à Bayonville, près de Vouziers dans les Ardennes. "C'était très paisible, très propice pour la rêverie je dirais. J'avais beaucoup d'espace pour essayer ma voix parce que je n'avais pas de voisin. C'est comme ça que j'ai pu développer ma voix !" déclarait-elle à notre micro en août 2016. La chanteuse venait alors de sortir un cd 5 titres.
 

Voir notre reportage


Paulette Wright - "Beyond the need" acoustic session Arte Concert

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie d'une moto dans un parking souterrain

Les + Lus