François Fillon lâché par les siens en Champagne-Ardenne

Alors que François Fillon a redit son intention de se présenter à la présidentielle, les soutiens dans son camp en Champagne-Ardenne se raréfient.

L’info est venue par un tweet posté mercredi en début d’après-midi. Arnaud Robinet, le député-maire LR de Reims a annoncé son retrait de la campagne pour la présidentielle.

Un peu plus tôt dans le camp des Républicains François Fillon affirmait qu’il restait candidat aux présidentielles coûte que coûte.

La liste de ceux qui ont décidé de lâcher le candidat Les Républicains s’allongent à mesure que les heures avancent, Bruno Lemaire, Jean-Luc Warsmann et Arnaud Robinet.

Jean-Luc Warsmann, député LR des Ardennes et ex-président de la commission des Lois a, dans un communiqué relayé sur son compte Twitter, expliqué que "des éléments nouveaux" sont apparus depuis la primaire.

FRANCOIS FILLON DOIT QUITTER LA COMPETITION

Quant à Arnaud Robinet, invité du JT de France 3 Champagne Ardenne a expliqué qu'il n'avait plus les moyens de faire campagne, plus de crédibilité, je le voyais différent des autres a-t-il dit parlant de François Fillon ajoutant qu'il était "déçu et triste". "Jai des valeurs et je crois en la parole donnée", expliquant enfin : "Je pense que François Fillon doit quitter la compétition car l'enjeu c'est la France."

De son côté la députée LR Catherine Vautrin, une des vice-présidentes de l'Assemblée nationale, souhaite que désormais "François Fillon consacre toute son énergie à défendre son honneur" et réclame "un autre candidat", a-t-elle déclaré mercredi à l'AFP, confirmant des informations de L'Union.

"L'heure est venue que François Fillon consacre son énergie à défendre son honneur, c'est important qu'il puisse y consacrer toute son énergie", a estimé cette élue de la Marne, une des anciennes porte-parole de Nicolas Sarkozy pour la campagne de la primaire. Elle a plaidé pour "un autre candidat qui consacre toute son énergie" à la campagne présidentielle.

Voici l'interview d'Arnaud Robinet :
©France 3 Champagne-Ardenne