Reims : incendie dans le quartier des Châtillons, un mort, plusieurs blessés graves, l'origine criminelle envisagée

Un incendie est survenu dans le hall d'un immeuble à Reims, dans le quartier des Châtillons vers 20h ce jeudi 18 mars. Le bilan fait état d'une personne décédée et deux en urgence absolue. Une enquête pour incendie d'origine criminelle a été ouverte. 

Les secours à proximité du lieu de l'incendie rue Magellan à Reims.
Les secours à proximité du lieu de l'incendie rue Magellan à Reims. © FTV

Les pompiers de Reims ont été avertis en début de soirée d'un violent incendie dans le quartier des Châtillons au sud de la ville, ce jeudi 18 mars. Vers 20h, le feu a pris dans le hall d'un immeuble de plusieurs étages. Le bilan fait état d'une personne décédée, une femme de 85 ans est blessée grièvement, une troisième personne est en urgence absolue. L'immeuble dans lequel l'incendie s'est produit est situé au 3 rue Magellan. Il s'agit, selon les pompiers d'un canapé qui a pris feu. D'importants moyens de secours étaient présents sur place dans la soirée. 

Les pompiers en nombre devant l'immeuble où a eu lieu l'incendie.
Les pompiers en nombre devant l'immeuble où a eu lieu l'incendie. © FTV
Les experts judiciaires entament l'enquête suite à cet incendie.
Les experts judiciaires entament l'enquête suite à cet incendie. © FTV

D'après les pompiers interrogés sur place, le feu serait parti d'un canapé situé dans le hall de l’immeuble. Il était présent depuis quelques jours. Les habitants de l’immeuble ont été évacués dans une école à proximité. Le maire de Reims et le préfet, accompagnés du procureur de la République se sont rendus sur place. Des experts judiciaires sont arrivés vers 21h30 sur les lieux de l'incendie. La personne brûlée grièvement a été transportée à l'hôpital de Metz (Moselle), au service des grands brûlés. 

Enquête ouverte pour "incendie volontaire ayant entraîné la mort"

Le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette s'est exprimé sur le début de l'enquête au pied de l'immeuble. "Une enquête criminelle de flagrance du chef d'incendie volontaire ayant entraîné la mort et chef de blessures involontaires a été ouverte pour l'instant. Dans la mesure où c'est un incendie dont les premiers éléments d'enquête nous laissent penser qu'il est d'origine criminelle.

Nous avons malheureusement à déplorer déjà un décès, deux personnes qui sont en urgence absolue et deux autres personnes qui sont sérieusement blessées. Donc pour l'instant cinq victimes, dont une personne déjà décédée. L'enquête a été confiée aux services de la police judiciaire de Reims, à la direction territoriale de la police judiciaire.

Il est bien trop tôt pour avoir des des éléments extrêmement précis, ajoute le procureur. Des expertises vont être réalisées. Les services de l'identité judiciaire avec un expert en incendie sont dès ce soir en train de procéder aux premières constatations et aux premières analyses. Ils continueront une partie de la nuit et demain (vendredi 19 mars), nous avons pu travailler aussi avec les services de la mairie et les services du sous-préfet. Ils ont pris en charge un certain nombre de familles qui étaient dans l'immeuble. Nous avons beaucoup d'auditions à faire des différents intervenants et des différents témoins de cet incendie criminel". 

Une enquête est en cours pour permettre de comprendre les causes précises de cet incendie aux conséquences tragiques. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers