À Reims, le magazine de bande dessinée Pif Gadget prépare sa réédition pour novembre

Le magazine de bande dessinée Pif gadget va renaître en novembre à Reims ! Grâce à une cagnotte en ligne, quatre dessinateurs et coloristes de l'Atelier 510 TTC sont à l'oeuvre pour redonner vie à Pif, le célèbre chien qui a fêté ses 70 ans cette année.
Les croquis de Pif le chien et Hercule le chat, lors de la première réédition du magazine en 2004 (image d'illustration).
Les croquis de Pif le chien et Hercule le chat, lors de la première réédition du magazine en 2004 (image d'illustration). © Joel Robine / MaxPPP
Redonner vie aux personnages imaginés par un autre dessinateur n'est jamais aisé : il faut être fidèle, tout en les modernisant et en imposant son trait. À Reims, le dessinateur Thomas Labourot est en charge de la résurrection du magazine Pif gadget, monument français de la bande dessinée.

Contacté en février 2018 par la rédaction en chef de la revue, il a eu d'abord du mal à y croire. Mais depuis, Pif, Hercule et de nouveaux personnages sont crayonnés puis ancrés sur sa planche à dessin. "Là, on est sur une mini révolution pour Pif. [Sur cette nouvelle édition,] on s'adresse à des jeunes qui ne connaissent pas le personnage et ses origines. Donc on repart de zéro !" indique Thomas Labourot.
 

Repartir de zéro

Ce travail est un vrai défi pour tout l'Atelier 510 TTC de Reims, dont le dessinateur fait partie. Car pour cette nouvelle édition du magazine, baptisée "Pif", qui comportera chaque semaine une histoire et d'autres rubriques à animer, Thomas Labourot a fait appel à ses voisins de bureau pour l'aider. Le numéro découverte, sorti en septembre, n'est pas complètement satisfaisant.

"On veut plus de contenus et aérer, faire un magazine plus sympa et fun pour les enfants. Il va y avoir une modification qui est en train d'être actée chez Pif. Dès qu'il y aura l'autorisation, on partira sur un cahier en plus, ce qui fera le double du contenu qu'on a pour le moment," confie le dessinateur.

 

Le respect du vivant, principal message du magazine

L'hebdomadaire est garanti sans agrafes, sans plastique autour ni gadget, car l'écologie sera au coeur des nouvelles aventures de Pif. Des valeurs destinées à faire grandir les nouvelles générations. "On est dans un monde très loin de nous, où la végétation a complètement disparu. Il y a une force du mal qui est présente, que les personnages vont devoir comprendre. On va essayer de promouvoir le respect de ce qui nous entoure auprès des enfants. C'est notre premier message," signale Thomas Labourot.

Pour ces dessinateurs, Pif représente aussi un peu de nostalgie. Toucher du bout du crayon ce petit chien et ses compagnons, c'est finalement renouer avec sa propre enfance. James Morja, dessinateur lui aussi présent sur le projet, avoue avoir un peu de fierté. "C'est un personnage qui nous touche, donc autant essayer de le respecter et essayer d'apporter de nouvelles aventures, un nouvel univers à développer, des choses à défendre," indique l'artiste.

Les dessinateurs de l'Atelier 510 TTC ont décroché un an de contrat avec leur nouvel ami Pif. Toutes les semaines, à partir du mois de novembre 2018, ils tenteront de donner, une nouvelle dimension, à ce personnage légendaire.
 

Notre reportage à Reims (Marne)

À Reims, une nouvelle édition du magazine de bande dessinée Pif Gadget se prépare pour novembre ©France 3 Champagne-Ardenne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bande dessinée culture livres art patrimoine sorties et loisirs