• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims: plus de 7.000 personnes réunies au parc de Champagne pour chasser les œufs

Plus de 2.800 enfants ont participé à la chasse aux oeufs du Secours populaire ce dimanche au parc de Champagne à Reims / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne
Plus de 2.800 enfants ont participé à la chasse aux oeufs du Secours populaire ce dimanche au parc de Champagne à Reims / © Florence Morel / France 3 Champagne-Ardenne

Environ 2.800 enfants étaient réunis ce dimanche pour la traditionnelle chasse aux œufs organisée par le Secours populaire. L'occasion pour l'association de sensibiliser les plus jeunes les difficultés des enfants du monde. 
 

Par Florence Morel

La lumière blanchâtre et le vent frais n'ont pas découragés les plus avides de chocolat. Ce dimanche 14 avril au parc de Champagne, ils étaient plus de 7.000 à participer par la désormais traditionnelle chasse aux œufs du Secours Populaire, placée sous l'égide de "copains du monde".

Pour profiter du diaporama, faites défiler les photos:

Les enfants ont participé à la chasse aux oeufs du parc de champagne


Le principe est simple. Moyennant une inscription de 3 euros, chaque participant se voit remettre un guide. Chacun doit se rendre dans deux maisons de couleurs différentes, dans laquelle l'histoire d'un enfant du monde y est racontée. Valentin, 10 ans, a particulièrement été ému par l'histoire d'une petite fille handicapée qui vit en Italie: "Ses camarades se moquent d'elle à l'école. C'est pas bien, ça se fait pas." Pour sa sœur Anaïs, c'est l'histoire d'un Indien de 12 ans forcé de travailler à l'usine qui l'a "choquée". "On a de la chance", dit-elle. A ses côtés, ses parents renchérissent.

Quand on leur a expliqué que c’est pour une bonne cause, ils étaient contents de participer.
- Parents de participants à la chasse aux oeufs.

"Mondialiser la solidarité"

Selon Jacques Mercier, secrétaire départemental en charge de la solidarité monde, cette chasse aux œufs a deux buts. Le premier, celui de "mondialiser la solidarité, qui n'est pas réservée qu'au territoire français". Le second, "que tous les enfants aient une chasse aux œufs", avec un panier de chocolats garni.

Sur sa page Facebook, le Secours Populaire a réalisé une vidéo en direct du concert au parc de Champagne :

Ceux qui n'aiment pas le chocolat (si, si, il y en a), le Secours populaire a prévu de quoi dépenser tout le chocolat ingurgité, et 1 euro par activité, au profit des enfants démunis. "Chamboul'Tout" au billard hollandais en passant par le "coupe fil"… de quoi ravir les tous petits et les un peu plus grands. Gabrielle, 10 ans, a choisi le "coupe fil", une activité qui consiste à passer entre les fils sans les faire bouger, sous peine d'activer une clochette, parce qu'en tant que pratiquante du cirque et de l'acrogym, elle aime ce qui lui fait travailler "la souplesse et l'agilité".

Les tout-petits se sont rués sur le maquillage. Têtes de lapin ou encore moustaches de pirates, les sourires étaient sur toutes les lèvres. Pour ceux qui ont loupé l'édition rémoise, une autre chasse aux oeufs aura lieu mercredi 17 avril à Tinqueux.
 

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus