Reims : L'usine Itron va fermer, 137 licenciements

Le groupe américain Itron annonce qu'il fermera son usine de Reims, spécialisée dans la fabrication de compteurs de gaz, d'ici 2020. Les 137 salariés seront licenciés. D'après eux, la production sera délocalisée en Pologne.
© Paul-Antoine Boudet - France 3 Champagne Ardenne
Depuis que la nouvelle est tombée, les 137 salariés d'Itron sont sous le choc. Ce jeudi, le groupe américain a annoncé qu'il fermerait son usine de Reims, spécialisée dans la fabrication de comtpeurs de gaz, d'ici 2020.

La direction s'est justifiée en évoquant des coûts de production "trop élevés" et des "produits vendus à perte". D'après les salariés, qui seront tous licenciés, l'usine sera délocalisée en Pologne.

Selon eux, rien ne laissait présager une telle décision. Le site rémois représente le premier fabricant français de compteurs de gaz domestiques. En Europe, il reste l'un des seuls à en maitriser la fabrication. L'an dernier, il avait même remporté un contrat pour la production de trois millions de compteurs nouvelle génération. Son carnet de commandes est plein. L'incompréhension est d'autant plus importante que depuis 2013, dix millions d'euros ont été investis pour moderniser l'usine.
 

Revoir notre reportage :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie industrie