Trois raisons de regarder le documentaire “Portes closes”

© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo
© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo

Immersion dans une unité de soins dédiée aux personnes âgées atteintes par la maladie d'Alzheimer. Dans ce documentaire vous ressentirez des moments de joie, de tristesse mais toujours avec la volonté de faire évoluer les structures accueillant les personnes désorientées.

Par Amandine Caniard

Direction le CHU de Reims pour une immersion dans une unité de soins de longue durée, dédiée aux personnes âgées atteintes par la maladie d'Alzheimer. Dans ce documentaire de 52 minutes vous allez découvrir les différentes méthodes de travail et comprendre la signification du mot "enfermement". Voici mes trois raisons pour vous inviter à regarder le documentaire "Portes closes".

Se mettre à la place des personnes désorientées


A travers des témoignages de proches, de familles mais aussi du personnel, ce documentaire nous emmène en immersion, au cœur du CHU de Reims. Vous allez comprendre les méthodes de fonctionnement et surtout prendre conscience que le mot "enfermement" n’a pas du tout un aspect négatif ! Le documentaire ne s'arrête pas aux pratiques en France mais aussi au Québec avec des techniques différentes et des ressentis qui permettent de comparer et de comprendre comment accompagner.

© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo
© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo

Comprendre le métier d’aide-soignant(e)


Vous connaissez peut-être un ou une aide-soignant(e), vous êtes peut-être vous-même à ce poste mais ce documentaire s’adresse à nous tous. Ce métier fort est à mon sens difficile et tellement beau : il faut rendre les personnes heureuses, leur apporter des petits éléments de la vie dans leur quotidien difficile à vivre, à gérer. J’ai apprécié et j’ai été touchée par ce documentaire : il souligne le lien intense qu’il y a entre les accompagnateurs et les personnes désorientées. On ne se voit plus dans un milieu soignant mais vraiment dans un milieu d’accompagnement.

© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo
© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo

Pouvoir changer notre vision, aider à notre manière et encourager


Nous pouvons constater, entendre ce qu’il se passe, mais vous comme moi, nous ne travaillons pas dans ce milieu, nous ne connaissons pas exactement les méthodes de travail. Ce documentaire informe aussi les familles, les proches, il montre qu’à travers des portes fermées, à l’intérieur il y a des activités, du personnel qui accompagne, qui est présent pour effectuer des soins mais surtout entourer et rendre la vie plus belle pour les personnes désorientées.

© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo
© Christophe Ramage / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo


C’est un sujet assez sensible et j’ai vraiment aimé la façon de traiter ce sujet, de vouloir le partager, de se rendre en immersion. Je suis allée à cette avant-première et dans la salle il y a eu des rires mais aussi quelques larmes. C’est un très beau documentaire qui valorise le personnel et le métier, il y a eu des commentaires de certaines aides-soignantes présentes dans la salle, qui étaient émues, touchées et là, c’est à ce moment que les familles, les proches vont pouvoir prendre conscience que l’"enfermement" est un mot fort qui n’a pas la même signification dans une telle structure et que tout est fait à l’intérieur pour rendre heureuses les personnes présentes. Pour finir, je retiens aussi qu’il y a des avancées : ce documentaire part au Québec, montre ce qu’il peut se passer dans des petites structures, donne des idées et nous amène à avoir différentes réflexions pour faire évoluer nos structures et l’accompagnement.

Un documentaire réalisé par
Christophe Ramage

Une coproduction
France Télévisions / Real Productions / Shifter Production et Pictanovo
 

 

Diffusion

France 3 Pays de la Loire : lundi 19 février après le Grand Soir 3

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus