Allergies : pollen de bouleau et sable du Sahara pour ce week-end

C’est un week-end ensoleillé, avec des températures en forte hausse, qui nous attend dans le Grand Est. Mais, ce temps de printemps s’accompagnera d’une forte densité des grains de pollen de bouleau et sans doute aussi de sable en provenance du Sahara. Les personnes allergiques doivent prendre leurs dispositions.

Avec l'arrivée d’un temps estival en ce début avril 2024, les pollens, en particulier ceux du bouleau, font leur apparition. Ces derniers, hautement allergènes, présentent un risque d'allergie élevé. 

Ils seront présents ce week-end sur une bonne partie de la France et sur la Région Grand Est particulièrement. C’est ce que montrent les cartes du site Atmo Grand Est.

Un potentiel allergisant fort

Sur son site, le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) indique dans un communiqué : "Les bouleaux sont présents de façon naturelle sur le pourtour de nombreux bois et forêts, mais aussi plantés, à tort, dans de nombreux espaces verts, ronds-points, entrées de résidences, etc. Ils sont facilement reconnaissables à leurs troncs blancs/brillants avec des nuances de gris/noir. Ils font partie de la famille des Bétulacées et il existe des réactions allergiques croisées avec les fruits de la famille des Rosacées (pomme, pêche, cerise).

Les pollens de bouleau ont un potentiel allergisant fort, provoquant chez les allergiques de nombreux symptômes oculaires, nasaux et respiratoires. Les allergiques doivent suivre les traitements prescrits par leurs médecins généralistes et allergologues ou les consulter en cas de symptômes allergiques, suivre de près les prévisions polliniques et adopter les bons gestes pour réduire leur exposition aux pollens".

Sable du Sahara

En plus du pollen de bouleau, du sable en provenance du Sahara est annoncé pour ce week-end sur une partie de la France. Des poussières qui donnent une couleur orangée au ciel. Elles s’ajoutent aux particules polluantes et contribuent à dégrader la qualité de l’air.

Les températures attendues ce week-end seront au-dessus des normales de saison avec 23 à 24 degrés dans le Grand Est.