Cadeaux de Noël : des objets reconditionnés sous le sapin

Publié le
Écrit par Cécile Boisson
Des ordinateurs reconditionnés prêts à repartir chez de nouveaux clients.
Des ordinateurs reconditionnés prêts à repartir chez de nouveaux clients. © Cécile Boisson

Téléphones et ordinateurs sont des cadeaux prisés pour ces fêtes de fin d’année. Ils existent aussi en version reconditionnée, un avantage pour le portefeuille et pour la planète. Exemple en Lorraine.

Persuadé de l’avenir du reconditionné, Bruno Claude, installé à Champigneulles, crée Pop Smart, une petite entreprise de revente de matériel électronique en 2020. Ce responsable de magasin chez Orange vient alors de perdre son emploi, il cherche un secteur porteur pour se relancer.

 

Dans le contexte actuel, le reconditionné est une aubaine pour le client

Bruno Claude, créateur de Pop Smart

 

"Le reconditionné permet le réemploi de téléphones, d’ordinateurs et de tablettes qui méritent une seconde vie. Quand on sait que pour fabriquer un téléphone avec la multiplicité des composants nécessaires, il faut faire quatre fois le tour de la planète, ça fait réfléchir !" explique celui qui cherche à se faire connaître.

L'un des avantages du reconditionné, c'est en effet son bilan carbone limité. Mais uniquement si le reconditionnement se fait en France, ce qui n’est pas toujours le cas. Si ces produits sont très présents sur les plateformes de revente en ligne, le reconditionnement made in France n’est pas garanti et le téléphone refait à l’autre bout du monde est tout de suite beaucoup moins vert...

Pour ses ordinateurs, Bruno se fournit chez Lemon groupe, un reconditionneur français basé à Fléville-devant-Nancy. L’entreprise qui fait de la maintenance pour les plus grandes entreprises françaises, s’est lancée dans le reconditionné il y a quelques années.

"Aujourd’hui le reconditionné représente 1/3 de notre activité. La demande est exponentielle. Pour nous, qui avons toujours favorisé le recyclage de nos déchets plastiques, cartons et polystyrène sur le site, cela correspond à une véritable démarche environnementale. Avant, ces machines finissaient la plupart du temps à la déchetterie. Aujourd’hui, c’est entre 1 et 2% des ordinateurs que l’on reçoit qui ne sont pas réutilisable, une très faible part donc " nous précise Johan Méline co-gérant de l'entreprise.

Cette demande s'explique en partie par la RSE : la responsabilité sociale et environnementale qui incite les grandes entreprises à être plus vertueuses en matière environnementale, en recyclant par exemple leurs appareils. Les machines, rachetées à bas coût par Lemon Group, sont revendues à des prix défiant toute concurrence, en fonction de l'âge et de la puissance de l'ordinateur.

Chaque mois, ce sont environ 300 ordinateurs qui vont repartir des entrepôts de Lemon group vers de nouveaux clients, des petites entreprises et des associations principalement ou des revendeurs comme Bruno. Avant cela, ils sont nettoyées en profondeur. Les disques durs sont effacés, certificat de destruction à l’appui. Il y a ensuite une remise à niveau de la mémoire vive (Ram : random access memory ou littéralement "mémoire à accès aléatoire") et du disque dur, une masterisation, des tests unitaires et un ultime nettoyage pour rendre la machine totalement anonyme. Certains ordinateurs sont totalement démontés pour être refaits avec les composants d'autres ordinateurs et la garantie est ensuite de six mois. 

Avantage pour le portefeuille

L’argument financier, c’est bien souvent ce qui intéresse le plus le client. L’argument écologique seul suffit rarement à attirer les intéressés. C’est ce que constate Bruno qui commence à se faire une clientèle et qui cherche de la visibilité face à la concurrence de mastodonte, type Back Market ou Amazon. " En ce moment il y a une pénurie des matériaux, les prix flambent, parfois plus 30%, certains téléphones et ordinateurs deviennent inaccessibles. Dans ce contexte le reconditionné apparaît encore plus comme une aubaine".

Bruno se déplace chez ses clients et les accompagne dans la prise en main de leurs appareils, c’est ce service qui a convaincu Laurette Donny. Elle a acheté un téléphone reconditionné et réalisé une économie de 50 euros : "C’est une économie non négligeable et c’est bon pour la planète. En plus nous savons que Bruno peut venir chez nous, en cas de problème c’est précieux".

Gérard Vasseur, lui, a acheté un ordinateur reconditionné à Bruno pour l’offrir à ses petites filles pour noël : "je ne cherchais pas particulièrement de reconditionné, mais Bruno m’a convaincu et c’est dans l’air du temps", nous confie le retraité.

Selon le baromètre IFOP Smaart, 1/3 des français envisage d'offrir un téléphone reconditionné à une personne de son entourage pour noël.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.