Le jeu télévisé le plus ancien de France va disparaître. Christian Levesque, l'un des grands vainqueurs de l’émission et président du club Des chiffres et des lettres de Laxou, se rappelle avec émotion de cette émission à la longévité exceptionnelle.

C’est une page qui se tourne. Après plus de cinquante ans d'existence, le jeu télévisé créé par Armand Jammot en 1972 disparaîtra des grilles de France Télévisions à la rentrée de septembre 2024. Christian Levesque, ancien candidat et président du club Des chiffres et des lettres de Laxou (Meurthe-et-Moselle), se remémore cette émission culte.

50 ans d'amour du jeu

Christian Levesque est passionné par Des Chiffres et des lettres depuis les débuts de l’émission, dans les années 70. D’abord simple téléspectateur, il se rend compte qu’il ne se débrouille pas trop mal lorsqu’il répond aux questions depuis son canapé. Il prend son courage à deux mains et s’inscrit au jeu télévisé. Et ça marche. Christian gagne, une fois, deux fois, trois fois… Au total, il remporte dix fois d’affilée le jeu télévisé Des chiffres et des lettres.

Certaines des émissions sont diffusées en direct, "un peu comme un match de foot". Ses proches trépignent derrière leur téléviseur. "Mes parents ne savaient pas si j’allais gagner ou perdre, ils apprenaient le résultat en même temps que moi et que les autres téléspectateurs", sourit le retraité. La clé du succès ? "Je suis très curieux, j'aime beaucoup lire", confie celui qui a été "Dico d’or" lors des championnats de France d’orthographe créés par le journaliste et écrivain Bernard Pivot.

Nous avons remporté quatre fois la Coupe des clubs, c’est un record

Christian Levesque, ancien vainqueur et président de club

Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Après l’émission, il continue de jouer, en club cette fois-ci. "Avec mes amis Jean-Marc et Pascal, nous avons remporté quatre fois la Coupe des clubs, c’est un record", raconte l’ancien enseignant de français et latin, passionné de littérature. "Je dis toujours que c’est grâce à mes copains, ils étaient très forts. Ils disaient peut-être la même chose de moi", s’amuse Christian.

En tout, plus de 50 ans de passion et des rencontres remarquables. "J’ai eu la chance d’être invité partout où Des chiffres et des lettres a posé ses tréteaux lors des émissions spéciales. Monaco, Nîmes, Antibes, Vichy, Evian, on a passé des semaines remarquables avec des passionnés. Même en dehors de la télé, quand on joue simplement entre clubs de toute la France, c’est un milieu extraordinaire", se réjouit celui qui retrouve les membres de son association, chaque semaine, pour jouer encore et encore.

La moyenne d'âge des joueurs est élevée mais on espère que ça va se perpétuer

Christian Levesque, ancien vainqueur et président de club

Si l’émission s’arrête, Christian compte bien continuer à jouer, notamment grâce à l’application gratuite  Clax, développée par son club. "Évidemment, la fin de l’émission à la télévision nous attriste. On craint un petit peu pour l’avenir du mouvement car la moyenne d'âge des joueurs est élevée mais on espère que ça va se perpétuer. C’est un jeu increvable, immortel, comme les dames ou l'othello", résume le fou de chiffres et de lettres.

Dès la rentrée, le créneau du programme Des chiffres et des lettres sur France 3 sera remplacé par l’adaptation télévisée du Jeu des 1000 euros, venu de Radio France.