REPLAY. Basket : victoire du Ldlc Asvel face au Sluc Nancy, un match intense et serré qui a fait le spectacle

replay

C'était une rencontre attendue qui se jouait au palais des sports Gentilly Jean Weille devant près de 6.000 spectateurs. Le face-à-face entre Sluc Nancy Basket et le Ldlc Asvel en 31è journée de Betclic Élite s'est soldé par une victoire serrée des joueurs de Lyon-Villeurbanne. Le score : 83 - 84.

Après une entame de match un peu compliquée pour le Sluc Nancy basket, notamment au niveau des attaques, les joueurs se sont très vite repris. L'objectif : s'accrocher pour le maintien. Face à l'Asvel, les Cougars sont dans le match ! A la fin du premier quart temps, Houmounou marque un dunk puissant qui permet au club de passer devant avec un score de 17 à 16.

Dès le début du deuxième quart-temps, Boukichou frappe un grand coup. Les actions sont belles et l'ambiance est au rendez-vous au stade Jean Weille. Mason enfonce le clou mais quelques secondes avant la mi-temps l'ASVEL bascule en tête grâce à un panier de Bost. Score provisoire : 36-38.

A la reprise, Gombauld attaque d'entrée de jeu et marque deux points. Il est suivi par Mike Scott qui met un panier à trois points, égalisé aussitôt par l'Asvel. Mais Gombault ne laisse pas de répit aux joueurs de Lyon-Villeubanne et marque à nouveau. Le début du troisième quart-temps commence fort. Une troisième période au cours de laquelle Matthews (Asvel) se blesse sérieusement et sort du match. Les paniers s'enchaînent du côté de Nancy avec Walker, Mason, Gombauld et Mike Scott, tous très investis dans l'affrontement qui les oppose aux hommes de T.J. Parker. Face à eux, un Nando de Colo en grande forme. Lorsque la période s'achève, Nancy est en tête : 62-67.

Le dernier quart-temps est lui aussi très rythmé, la tension palpable. Les deux adversaires offrent un beau spectacle aux spectateurs en feu du stade Jean Weille. Les joueurs de Nancy dominent mais l'Asvel ne se laisse pas faire, avec de belles actions de la part de Fall ou Lighty. Le duel est serré. Finalement, dans les derniers secondes du match, Nando de Colo marque les trois points qui donnent la victoire à l'Asvel malgré une ultime et infructueuse tentative de Mike Scott. Score final : 83-84, victoire pour Lyon-Villeurbanne.

L'avant-match

Le Sluc Nancy Basket, qui a réintégré le haut niveau en 2022, visait le maintien lors de ce match contre le club de Lyon-Villeurbanne. Les Nancéiens, plus à l'aise à domicile et 16e au classement ex aequo avec Pau, voulaient prouver aux spectateurs très nombreux du palais des sports de Gentilly Jean Weille qu'ils peuvent rester en Pro A. Une volonté de rester en première division que les Cougards avaient démontré en s'imposant face au SIG de Strasbourg le 25 avril 2023.

Après une saison mitigée (11 victoires pour 19 défaites), et à quatre jours de la clôture du championnat, le Sluc flirtait dangereusement avec la relégation en Pro B. Dans l'espoir d'insuffler une nouvelle dynamique, en début d'année 2023, le club avait revu ses effectifs avec l'arrivée en renfort de Frank Mason, Ike Nwamu, et Khalid Boukichou. Un changement qui n'avait pas véritablement changé la donne. Pour se maintenir, le Sluc Nancy devait axer sa stratégie sur ce qui fait sa force : la défense.

Lors de leur sa dernière rencontre avec l'Asvel, le 31 octobre 2022, en 7e journée de Betclic Elite, le club de Nancy s'était incliné 80 à 64 sur le terrain de l'Asvel. La 31e journée de championnat aurait pu donc être l'occasion de prendre leur revanche sur le club de Tony Parker qui vit une saison compliquée et peine à retrouver le haut du classement auquel il est habitué. Une chance que Nancy pouvait saisir après que Pau ait réussi le petit exploit de donner une déculottée au triple champion de France en titre, ce 25 avril 2023. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité