INSOLITE. En 1492, il se fait fabriquer 2 kilomètres d'échelles et devient le premier alpiniste de l'Histoire

Pendant que Christophe Colomb s'apprête à découvrir l'Amérique, la première montagne est gravie en France par un Lorrain. Antoine de Ville. Ce pionnier de l'alpinisme réalise en 1492 la première ascension du Mont Aiguille d'une manière qui paraît aujourd'hui insolite. Un récit de montagne captivant à retrouver dans un ouvrage sur la conquête des Alpes, coécrit par Mayeul et Aubin Aldebert.

Si vous rêvez de gravir les plus hauts sommets sans quitter votre canapé, ce livre est fait pour vous. L’auteur, journaliste et alpiniste Mayeul Aldebert a fait escale à Nancy (Meurthe-et-Moselle) pour nous présenter son ouvrage passionnant sur l’alpinisme, La montagne se souvient : Histoires de la conquête des Alpes, coécrit avec son frère, Aubin Aldebert. Dix chroniques alpines trépidantes, dans lesquelles la Lorraine n’est pas en reste.

1492 : la première ascension du Mont Aiguille

C’est l’une des ascensions les plus marquantes de l’histoire de l’alpinisme. Nous sommes en 1492, quelques semaines avant la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb. Bravant le danger, un Français, et plus précisément un militaire lorrain, va réaliser la première ascension du Mont Aiguille, “une impressionnante citadelle de roche calcaire dépassant les 2000 mètres d’altitude, dans le massif du Vercors, réputée à l’époque inaccessible” et devenir le premier alpiniste de l’Histoire.

Antoine de Ville, seigneur de Domjulien et Beaupré en Lorraine et capitaine du roi Charles VIII, naît vers 1450 dans les Vosges. Ce valeureux guerrier a 40 ans lorsqu'il est chargé par le roi de France d’une mission de la plus haute importance. Accompagné de plusieurs hommes, il réalise un exploit. “Ce noble au service du duc de Lorraine se fait remarquer par Charles VIII, qui lui demande alors de gravir le Mont Aiguille. Antoine de Ville est considéré comme le premier à avoir utilisé les techniques de l’alpinisme”, raconte Mayeul Aldebert.

Cette prouesse technique a été réalisée à l'aide de deux kilomètres d’échelles, fabriquées sur place avec l'aide des habitants de la région

Mayeul Aldebert, auteur, journaliste et alpiniste

L'expédition relève plus d'une campagne militaire que d'une randonnée technique. Cette prouesse technique a été réalisée à l'aide de deux kilomètres d’échelles, fabriquées sur place avec l'aide des habitants de la région”, précise l'auteur. Le capitaine Antoine de Ville est accompagné de spécialistes : un écheleur du roi, un charpentier et un tailleur de pierre, pour agrandir les plateformes naturelles sur lesquelles vont reposer les fameuses échelles. C'est donc un échafaudage, fait de perches de bois, qui va leur permettre de réaliser la première grande ascension alpine.

Le Mont Aiguille fait l'objet de toutes les rumeurs à l'époque, on le pense ensorcelé. “Nul mortel ne peut gravir cette montagne”, lance un local au seigneur lorrain. “Laissez votre couardise et bastaillez avec moi pour la gloire”, rétorque Antoine de Ville, leur promettant gras jambons, cervelas et flacons de vin pour achever de les convaincre. Après plusieurs jours d'ascension, plusieurs péripéties et un vent épouvantable, le capitaine du roi achève l'escalade du dernier mur sans échelle. La montagne est vaincue. “Le plus beau lieu que vous vîtes jamais”, écrira-t-il.

Deux auteurs fous d’alpinisme

Originaires de Grenoble, dans le Dauphiné, Mayeul et Aubin Aldebert sont frères, alpinistes et compagnons de cordée. L'un est journaliste, l'autre travaille dans la fonction publique, mais tous deux sont avant tout fous de montagne. Biberonnés dès l’enfance par ces récits d'aventures, ils publient fin 2023 un recueil en dix épisodes sur les pionniers des sommets, qui aborde “différents aspects de l’alpinisme et se questionne sur cette soif de découverte, sur ce qui a motivé ces hommes dans de telles ascensions”.

Cet ouvrage raconte des grandes premières, sur des sommets de 4000 mètres au XIXe siècle, mais aussi des épisodes bien plus récents

Mayeul Aldebert, auteur, journaliste et alpiniste

D'un récit à l'autre, des histoires vraies mêlant victoires éprouvantes, accidents tragiques, découvertes fabuleuses et solitudes extrêmes. “Cet ouvrage raconte des grandes premières, sur des sommets de 4000 mètres au XIXe siècle, mais aussi des épisodes bien plus récents comme un impressionnant sauvetage dans les années 1980 ou encore l’ascension d’une face nord dans le massif du Mont-Blanc, en plein hiver et en solitaire, en 2022”, sourit le passionné.

La montagne se souvient : Histoires de la conquête des Alpes, publié aux éditions du Rocher, est à retrouver dans toutes les bonnes librairies.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité