JDM2019. Nancy: le Jardin du Michel, un festival de plus en plus écolo

Des bénévoles s'occupent de la propreté du site. / © Marie Hagniel/France 3 Lorraine
Des bénévoles s'occupent de la propreté du site. / © Marie Hagniel/France 3 Lorraine

Le Jardin du Michel, le festival de musiques actuelles qui se déroule du 31 mai au 2 juin à Toul, affiche sa volonté de s’inscrire dans une démarche écologique. Patrick Faliguerho nous a fait part de la place qu'occupe l'environnement au sein du festival.

Par Marie Hagniel

Le festival Le Jardin du Michel a, dès ses début, saisi l’importance d’effectuer des démarches respectant l’environnement. Il a été l’un des premiers festival à utiliser les toilettes sèches. Le tri sélectif ou encore des études sur la consommation d’énergie sur le festival font également partie des actions déjà effectives. Les stands des associations présentes sur le site disposent de trois poubelles: une pour les ordures ménagères, une autre pour le tri sélectif et une dernière pour les déchets verts. De leur côté, les festivaliers sont incités à effectuer les bons gestes pour l'environnement grâce à différentes poubelles mises à disposition et à un point d'information situé au camping.

Des réalisations à mener sur le long terme

Bien que le festival effectue des actions pour respecter l'environnement, aucune étude sur les impacts de celles-ci n’avait été réalisée. En cette 15e année, Le Jardin du Michel réalise donc un audit avec une équipe de bénévoles de l’association touloise Parole d’Entreprises. Cette équipe a pour mission d’observer ce qui est fait durant les trois jours du festival avec un regard professionnel selon une grille de critères spécifiques. Après la réalisation de cet audit, une charte de bon usage en lien avec les entreprises du territoire sera mise en place pour la valorisation des déchets.

Limiter l'impact environnemental

Les organisateurs souhaitent sensibiliser davantage les festivaliers à des gestes éco-responsables. En effet, avec 15 000 personnes accueillies, l'impact environnemental est non négligeable et nécessite d'être limité.Pour ce faire, le festival toulois reçoit beaucoup d'aides matérielles de la Communauté de Communes Terres Touloises en collaboration avec leurs prestataires pour le ramassage des déchets entre autre. Un travail de fond va donc être effectué à l'issue de cet audit afin de protéger encore un peu plus la planète. 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus